Share

Votre ado et vous: le défi vestimentaire

C’est bien connu, les ados grandissent. Et à moins de déménager près d’une usine à produits chimiques néfastes à la croissance, on n’y peut pas grand chose. Or, cette extension corporelle a des effets tragiques dans le domaine du vêtement.

Ayant deux filles, je les ai vues grandir dans la terreur de voir un jour ma garde-robe se vider et mes vêtements disparaître entre leurs mains kleptomanes, surtout que pendant toute leur enfance elles n’arrêtaient pas de me demander « Maman, est-ce que je vais pouvoir mettre ta belle robe quand tu seras morte? » Alors je m’attendais au pire.

Or, voilà que Fille aînée me dépasse. Elle s’est levée un matin et mon traditionnel bisou sur le front a atterri sur son menton. Les problèmes sont apparus instantanément. Premièrement, ses vêtements et les miens ayant grosso modo la même taille (même si j’ai un peu plus de « grosso » et elle de « modo »), quand c’est le tour de Père indigne de ranger les vêtements, il se trompe systématiquement. Ça n’est pas de la mauvaise volonté, juste un effet secondaire de son statut d’unique homme de la maison qui sait qu’on ne risque pas de mélanger ses caleçons à lui avec ceux des autres membres de la cellule familiale (par esprit de contradiction, je porte ses bobettes une fois de temps en temps). Bref, avec sa méthode de rangement approximative, s’habiller le matin devient une grande partie de chasse au trésor à laquelle absolument personne n’a envie de jouer. Mais ça n’est pas tout.

Anticipant le chapardage, j’ai immédiatement fait poser un gros cadenas sur la porte accordéon de ma garde-robe. En vain!

Par « en vain », je ne veux pas dire que Fille aînée y a accédé quand même, non. Je veux dire qu’elle n’a même pas essayé. C’est alors que j’ai réalisé quelque chose: mon ado s’habille pas mal mieux que moi quand j’étais ado (mais ça, c’est normal, j’étais ado en 1985) et elle s’habille peut-être même mieux que moi en ce moment. Oui, je les ai vus, dans ses tiroirs, ces t-shirts cool et ces chemisiers classiques et de bon goût qui sont totalement absents de mes propres affaires. Et pour tout vous dire, des fois, je la trouve même un peu en retard sur son hypersexualisation; quelques petits tops à bretelles spaghetti, ça serait pratique quand je veux aller à un cinq à sept et que je n’ai rien à me mettre.

Bref, mon conseil pour les parents d’ados qui ont trop bon goût en matière de vêtements: SOYEZ FINS RENARDS (voir fig. 1).

Compliments

Fig. 1: Mère indigne, juste avant de réaliser qu’il lui aurait fallu être davantage fine renarde

En plus de bien s’habiller, Fille aînée a de très bons instincts en matière de droit pénal. En invoquant la légitime défense, elle a réussi à me faire payer pour son cadenas à elle.

Share
Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Votre ado et vous: le défi vestimentaire

  1. Jojol'affreuse dit :

    Deux entrées à mon journal de famille :

    23 mars 2013 :

    Giselle (4 ans) me rejoint comme tous les matins dans mon lit. En chemin elle trouve un brillant à lèvres qui traine par terre.
    Giselle : « Regarde maman! C’est wow!… J’aimerais ça avoir un gloss moi aussi… C’est à toi? »
    Moi (endormie) : mmmm… oui….
    Giselle : « Maman, quand tu vas être morte, j’vais prendre toutes tes affaires. »

    26 mars 2013 :
    Giselle (4 ans) avait beaucoup de peine ce matin de ne pas avoir de beaux talons hauts comme ceux de maman…
    Giselle (en pleurant): « Moi je veux des talons hauts hauts hauts comme maman »
    Moi : « Quand tu seras adulte, tu pourras avoir des beaux souliers comme ça! »
    Giselle (retour à son ultralucide self):  » Quand tu vas être morte…. »
    Moi : « Ça va, ça va, j’ai compris… »

    Je surveille déjà les rabais sur les cadenas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>