Share

Fatale distraction

ÉTÉ 2012

Lalie – Maman, sens mes fesses.
Moi – Non.
Lalie – S’te plaîîît! Juste une fois!
Moi – Non.
Lalie – Si tu ne sens pas mes fesses, je ne vais pas aller dans la piscine avec toi.
Moi – Euh, d’accord.
Lalie – … BEN LÀ! J’voulais y aller aussi, dans la piscine!
Moi – Hinhinhin.

HIVER 2013

Moi- Heille, chérie, habille-toi, on va aller promener le chien.
Fille Aînée – Arffff. Ça me tente pas.
Moi – Voyons, regarde dehors! Il fait super beau! Allez, on y va.
Fille Aînée – Non.
Moi – Si c’est comme ça, tu vas aller promener le chien toute seule.
Fille Aînée – Pas de problème. Tant qu’à faire, j’aime mieux ça.
Moi – …
Fille Aînée – Pour marcher à mon rythme pis toute.
Moi – BEN LÀ! Je voulais y aller aussi, promener le chien!
Fille Aînée – Cette conversation me rappelle vaguement quelque chose.
Moi – Grrrrrr.
Fille Aînée – Hinhinhin.

***

On dirait qu’il n’y a pas de différence entre les deux anecdotes, hein? On dirait vraiment que j’ai le jugement d’une enfant de six ans, incapable de voir que je me dirige tête baissée dans un piège grossier. Hé bien, vous vous trompez lourdement! Il y a une ÉNORME différence entre l’été 2012 et l’hiver 2013. La différence, c’est que vu que je suis une adulte, détentrice non seulement de l’autorité suprême mais aussi d’une tendance sournoise à la tricherie, j’ai sauté dans mes bottes juste avant que Fille Aînée sorte avec le chien et je les ai accompagnés quand même sans qu’elle puisse RIEN FAIRE pour m’en empêcher. In your rythme’s face, adolescente sauvage.

***

Note à moi-même: Songer à changer le nom de Fille Aînée pour Ado Rebelle.

Share
Ce contenu a été publié dans Fille aînée, Humiliation, Lalie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Fatale distraction

  1. Moderne dit :

    Fiouuu… Il était temps que ce blog renaisse ! Je vous propose un échange… mes deux gars… contre votre fille aînée… je vous donne même quelques rondelles en plus!

  2. Denis T. dit :

    Moi ce qui me frappe ce ne sont pas tant les différences ÉNORMES survenues en un an que les similitudes qui perdurent….;) Il y aurait un lien à faire là, c’est comme rien!

  3. Mère indigne dit :

    Denis, j’essayais de faire oublier les similitudes. OUBLIER, bon. Pffff. Mais j’aurais dû me rappeler que le QI de mon lectorat est plus élevé que le mien. ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>