Share

Webisodes de Mère indigne: À la source!

Comme à chaque lundi, Radio-Canada vient de mettre en ligne une nouvelle capsule de Mère indigne en WebTV. Pour ceux qui seraient intéressés à relire les chroniques qui sont à la source des capsules, je me suis dit que je pourrais vous donner les liens vers tout ça.

Cette semaine, donc, Radio-Canada vient de mettre en ligne la capsule Services de garde, inspirée de mon texte Sévices de garde.

La semaine passée, À la guerre comme à la guerre provenait d’un inédit publié dans le tome 1 des Chroniques. Avant ça, il y a eu C’t'une fois deux filles, tirée de C’t'une fois deux mères, et Combines et combinés. La toute première capsule était inspirée de l’introduction du tome 1.

Vous pourrez lire le texte original… et voir que la scénariste, Miryam Bouchard, a ajouté de très bons gags!

Bonne semaine!

Share
Ce contenu a été publié dans l'anarchie la plus totale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

15 réponses à Webisodes de Mère indigne: À la source!

  1. pmfortin dit :

    J’ai cherché d’où venait la « typo » qui a transformé « Sévice de Garde »en « Service de Garde… Ça date même de l’origine du dépot du projet par le producteur. Probablement dû à un surplus d’hormones!
    Désolé pour avoir raté cette blague dans le titre. Personne n’a pensé à vérifier.. Ah, il est beau le Web! Personne ne vérifie ses sources!

  2. Caroline dit :

    pm: ça veut dire que je ne l’ai pas relevée non plus moi-même au tout début. C’est ben pour dire! L’internet, ça corrompt tout le monde!

  3. Anonymous dit :

    Je viens de finir le deuxième tome et je me suis bien bidonnée! :-) Monsieur Zozo va au zoo a réellement fait ma journée. Merci pour ces petits moments de rigolade qui font qu’on se sent une mère tout à fait normale. Lâchez pas, Mère Indigne, vous êtes la meilleure!

    D’une concitoyenne Lavaloise

  4. nonolerobot dit :

    ce fut un plaisir de relire ces quelques chroniques, préférence pour la sandale

  5. mayieve dit :

    C’est Vraiment bon!!

    Je trouve qu’ils n’auraient pas pu trouver meilleure actrice dans le rôle de mère indigne! C’est fou!

  6. Anonymous dit :

    On ne peut plus commenter sur ton autre blog: tous les commentaires sont off ?

    Enfin, je vais le faire ici parce que la langue me démange ! Je réponds aux commentaires du post: Sévices de garde.

    Je tiens absolument à dire aux parents qu’aucun éducateur que je connaisse (je suis moi-même éducatrice et remplaçante alors je me promène sur tout l’île de Mtl) oblige votre enfant à dormir. Ce qui est part contre obligatoire est le repos. Imaginez si aucun enfant ne se reposait de la journée comment serait l’atmosphère d’un cpe. Au Secours !!!!!
    S’ils dorment, c’est qu’ils en ont besoin. Parfois, à la demande du parent, nous réveillons l’enfant endormi. Sinon, nous laissons votre enfant dormir. De plus, ses hormones de croissances travaillent lorsqu’il dort…
    Nous ne pouvons l’empêcher de dormir !!!!!! Contrairement à ce que beaucoup de parents croient à tort, plus votre enfant dort, plus il sera de bon humeur ! Moins grincheux, plus patient, etc. Le seul fait que votre enfant dorme à la garderie à l’heure de la sieste ne doit pas être le seul facteur qui l’empêche de se coucher tôt à la maison… Enfin, à l’heure que vous aimeriez qu’il dorme… La sieste se fait en général de 13h à 15h. Souvent, à 15h nous offrons une source de lumière au local dans le but que les enfants se réveillent d’eux mêmes.
    Notre priorité est l’enfant et ses besoins. Mais la communication entre le parent et l’éducateur est primordiale pour que votre enfant se sente en confiance. Gardez en tête que nous passons plus sinon autant de temps avec vos enfants. La communication prime.

  7. Caroline dit :

    Bonjour Anonyme! Merci de votre commentaire ici, en effet, les commentaires sont fermés sur l’autre blogue. Je suis tout à fait d’accord avec vous: un enfant reposé le jour dort mille fois mieux le soir! :-) J’espère que ce billet ne vous aura pas trop offusquée: comme je l’expliquais sur le groupe Facebook dédié aux capsules Web, il s’agissait d’un texte écrit avant que ma fille n’aille à la garderie, alors que je me sentais incompétente de ne pas savoir comment l’endormir sans la bercer… Et comme je le disais, c’est l’un des seuls textes pour lesquels j’ai eu un petit peu de remords, puisque tous les éducateurs/trices rencontrés dans ma vie de mère ont tous été extraordinaires! :-)

    Mayeve: Merci! Moi aussi j’aime beaucoup le choix des acteurs!

    nonolerobot: moi aussi, ça m’a intriguée de relire pour voir les changements. :-)

    Concitoyenne lavalloise: j’ai beaucoup aimé écrire l’histoire de Zozo, contente de voir que vous avez aimé la lire! :-)

  8. Le carriériste québécois dit :

    ahahah c’est excellent je trouve!

  9. Anonymous dit :

    Oh mon dieu, une dominéducatrice est parmi nous !!!!

  10. Anonymous dit :

    Ouf Caroline j’ai presque défailli de penser que c’était ton opinion des garderies…Heureuse de lire dans les commentaires que ce n’est pas la cas.
    Mais tu sais tes Chroniques vont donner le goût à certains parents de commencer à mentir ou de continuer..et ce sur des faits qui ont le don de nous faire friser les poils à nous les éducatrices: les maladies.
    Mise en situation inspirée de faits souvent vécu :
    - l’enfant a eu la gastro dans la nuit mais le parent ment à l’éducatrice car il ne peut pas manquer sa job. Aucun respect de la quarantaine de 48 heures après le dernier symptôme. Aucun respect pour l’éducatrice..bon à la limite elle est à leur service, ils la payent. Mais aucun respect pour les autres enfants et les autres famille. Un enfant dont le parent a menti égale 8 enfants possiblement contaminés qui vont à leur tour contaminer leurs parents, leur fratrie etc…etc..Là je parle de milieu familial, en Installation ouf l’arbre des possibles est bien plus grand….
    - l’enfant a fait de la fièvre pendant la nuit, tu vois par ta fenêtre le parent lui enfiler une dose de Motrin 8 heures dans le stationnement avant qu’il ne le sorte de son siège d’auto…et bien entendu il ne t’en parle pas….4 heures plus tard tu l’appelle car il doit venir chercher son enfant qui fait de la fièvre et ne fonctionne plus et tu devient encore une fois la méchante éducatrice.
    Alors en espérant que les parents ne se mettrons pas tou à mentir après avoir visionné l’épisode.
    ;)

  11. cruisers dit :

    Salut, à la fin du clip j’ai noté une grossière erreur de sécurité lorsque on vous voit dans la voiture. La petite passagère avant du véhicule ne porte pas de ceinture de sécurité.
    Appellez la DPJ!!!

  12. Caroline dit :

    cruisers! Dans la vraie vie, elle était en arrière! J’avais noté aussi, je pense que je vais avoir à le dire souvent la semaine prochaine… ;-)

  13. Domi dit :

    En fait le plus gros problème des service de garde, c’est qu’on a pas tous une place.

    Je vous invite à aller signer la pétition en ligne à l’adresse suivante http://www.unenfantuneplace.org

    Bonne journée !

  14. Une femme libre dit :

    J’ai ADORÉ le texte et le clip sur les services de garde! C’est tellement, tellement ça. Les jeunes ou moins jeunes éducatrices qui en savent tellement plus que les parents. La jeune de vingt ans sans enfants qui me file des textes sur l’autonomie parce que mon flo de trois ans ne sait pas mettre ses souliers tout seul! Avec le petit sourire suffisant qui vient avec. Les éducatrices ne forcent pas les enfants à dormir? Mon oeil, le temps de la sieste est le temps de repos des éducateurs/trices. Essentiel que le petit soit docile et pas dérangeant à ce moment. Ce clip est un bijou vraiment (et les autres aussi!) ;o)

    Les éducateurs/trices n’ont aucun sens de l’humour (ne fait pas partie des qualités demandées pour l’inscription à ce programme) si on se fie aux commentaires de l’anonyme qui prend tout au pied de la lettre.

  15. Caroline dit :

    Une femme libre: Ouf, à 3 ans, Fille Aînée ne savait pas non plus! Cela dit, je pense qu’en services de garde comme en toute chose, il y en a pour tous les goûts! Les éducatrices de 20 ans vont finir par devenir « indignes » elles aussi… ;-) Et je comprends quand même Anonyme: on critique certains éducateurs, ce n’est que justice de se faire donner une pichenotte par ces derniers… ;-)

Les commentaires sont fermés.