Share

Bienvenue!

Vous avez écouté Tout le monde en parle et vous avez ressenti une envie irrépressible de venir faire un tour sur mon blogue? C’est normal, ils font passer des messages subliminaux dans les rétines de Guy A. Mais peu importe pourquoi vous êtes ici, l’important c’est d’y être!

Bienvenue chez Mère indigne, un personnage qui tente de garder son humour dans les situations parfois étranges que provoque la vie de famille. Mon blogue est un endroit ludique où on raconte des histoires mais où on ne donne pas de leçons.

Tout ce que vous voulez savoir se trouve dans mes archives, où vous pourrez lire tous les billets que vous voudrez lorsque vous aurez un peu de temps libre (au travail, par exemple).

Il y a des archives ici, bien sûr, surtout composées d’anciens textes qui forment le tome 1 de mes Chroniques publiées en mars 2007 chez Septentrion. C’est ICI que vous trouverez des textes plus récents qui seront rassemblés dans mon tome 2 (date de parution: 10 mars, voir des extraits ici). Sachez cependant que les deux livres contiennent des textes inédits que vous ne trouverez pas sur les blogues (je dis ça pour que vous courriez les acheter afin que mon succès impressionne mes enfants et qu’ils vivent dans l’admiration éperdue de leur mère — c’est pratique pour leur faire avaler leurs légumes).

  • Mon tome 1 a gagné en 2008 le Grand Prix littéraire Archambault, et je suis maintenant la porte-parole des deux Grands Prix littéraires décernés par ce libraire: le Grand Prix de la Relève littéraire (un beau moment de découverte pour les amateurs de littérature québécoise et francophone), et le Grand Prix littéraire (une occasion d’appuyer votre livre favori parmi les finalistes en votant pour lui — la période de votes se terminait le 1er mars, mais on recommence l’an prochain!).
  • Si vous aimez le genre littéraire « chroniques à déguster selon vot’ bon plaisir », ne ratez surtout pas l’occasion de découvrir Pierre-Léon Lalonde, qui publie lui aussi son tome 2 des aventures d’un taximan nocturne. Des textes qui sont également tirés de son blogue, mais en plus, y’a des photos!

J’espère que vous apprécierez aussi les capsules WebTV inspirées par les Chroniques d’une Mère indigne, qui seront diffusées sur le site Web de Radio-Canada à partir de demain, le 9 mars, à 19h. Par souci de réalisme, vous remarquerez que Marie-Hélène Thibault, l’actrice qui jouera le rôle de Mère indigne, s’est fait poser une craque entre les dents exprès pour me ressembler davantage! Elle exagère, mais on l’applaudit!

  • Si vous êtes novices dans l’art de regarder la WebTV, vous devez absolument vous préparer à cet exercice avant le premier webisode de Mère indigne. Et rien de mieux pour ce faire que d’aller faire un tour Chez Jules, une WebTV dont Geneviève Lefebvre est la mastermind. Dans le dernier webisode, Janine Sutto confie à Michelle Blanc ses appréhensions quant au fait d’aller à TLMEP et de rencontrer Guy A. qui serait, selon elle, un « gourou du sexe ». Sans blague, qui sait quels messages il peut faire passer sur cette rétine?

Voilà, je crois que c’est tout! Merci d’être passés, et bonne lecture! :)

Share
Ce contenu a été publié dans l'anarchie la plus totale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

31 réponses à Bienvenue!

  1. momo dit :

    Vraiment j’ai aimé votre passage à tout le monde en parle, j’aime votre philosophie.

  2. Memedem dit :

    En plein PILE au bon moment. Vous m’avez fait un grand bien et votre livre sera mien quand le budget me permettra d’acheter autre chose que des nouveaux verres anti-gouttes pour ma fille de 8 mois puisque mon garçon de 2 ans et demi les as tous égratignés avec ses dents, hihi! D’ici mon achat, je lirai quelques archives et je continuerai de regarder Les Parent à R-C qui nous prépare!!!

  3. Fouine dit :

    Wow ton blog est super, j’aime bien ta façon de dire tout haut ce que les mères pensent tout bas. Je me reconnais dans plusieurs de tes textes. J’ai 2 enfants et il m’est arriver de culpabiliser et de penser que j’étais une mauvaise mère. Mais ta façon de voir les choses est différente et sa fait un bien fou de te lire. J’ai bien hate de me procurer ton livre.
    Bravo et je te souhaite encore plus de succès !!

  4. Graziella dit :

    Comme vous connaissez bien l’âme humaine ! Ben oui, je suis venue voir !

    Et je vous salue, en passant.

    Je crains de devenir accroc à la WebTV.

  5. mini-moi dit :

    Moi aussi je vous ai vue à Tout le monde en parle (enfin une partie de l’entrevue parce que ma puce de 4 mois a décidé qu’elle en avait mare de son Jolly Jumper).

    J’ai lu quelques unes de vos archives et j’ai déjà très hâte de me garocher à la librairie demain pour me procurer le Tome I!

    Vous arrivez pile dans ma vie, je suis d’accord avec Fouine – vous dites tout haut ce qu’on se dit tout bas!

    Bonne chance avec votre Tome II et je vous en souhaite plusieurs autres!

  6. Daveed! dit :

    Un simple « bravo ». : ) …pour ton passage à TLMEP, ton livre (plutot « tes »), ton blog, bien sûr, et en premier lieu…et pour ta façon superbe d’écrire avec cette touche d’humour intelligent!

    Je t’ai visité à quelques reprises dans le passé (tu le sais car je t’ai écris quelques fois) et vraiment, bien que je n’entre pas dans ton audience cible, j’admire vraiment ta « plume ». : )

    Bonne continuation!

  7. Celle qui va dit :

    Bravo pour ton passage à TLMEP. Je suis une mamie et je dois te dire que j’ai déjà culpabilisé et j’aurais apprécié qu’il existe une Caroline Allard « quekpart » dans mon téléviseur ou dans mon ordinateur pour me rassurer.

  8. Hola dit :

    Attention ! Rire de soi et dédramatiser comme parent des situations éprouvantes, oui. Mais rire de l’enfant ou lui adresser des commentaires peu élogieux qui peuvent facilement déraper vers des paroles blessantes, je dis Attention ! L’enfant ne devrait pas subir le choc d’un parent qui ne sait pas se contrôler et qui se libère trop souvent sur son dos. Avez-vous imaginé l’impact de vos commentaires « libérateurs » sur votre fille ? Avez-vous VÉRIFIÉ auprès d’elle comment elle les reçoit ?

    Par votre popularité, vous avez une influence sur des gens. Tous n’auront pas la délicatesse et le doigté qu’il faut pour savoir décompresser tout en préservant l’amour-propre et le confort émotif de leur enfant.

    En vous qualifiant de mère « indigne », c’est un peu comme si vous disiez à votre fille : « Je ne suis pas digne de toi ». Elle risque peut-être de vous donner raison un jour… Pensez-y.

  9. marmie dit :

    Bonjour!
    J’ai beaucoup aimé votre passage a Radio-Cananda hier soir. Je suis une nouvelle maman et comme bien d’autres, j’essaie d’être la maman parfaite. Entendre votre entrevue hier a mis un baume sur mon coeur de maman. J’ai eu souvent peur de ne pas faire les choses correctement avec mon fils mais en vous écoutant je me suis rendu compte qu’il faut seulement écouter notre gros bon sens et passer par dessus tous les petits commentaires des gens qui nous entourent et qui ne veulent que nous aider avec nos enfants.

    Je vous remercie de dire réellement ce que vous pensez… plusieurs d’entre nous devraient suivre votre exemple. J’ai bien hâte de lire vos chroniques mais surtout d’aller acheter vos deux livres.

  10. Seahorse dit :

    Salut!
    Je vous ai vue à Tout le monde en Parle et ma foi je vous ai tout de suite aimée!
    Dès que je termine la série de livres que je suis en train de lire, je me précipite chez un libraire et je me procure vos 2 Tomes!
    Merci de nous faire découvrir une toute nouvelle façon de voir nos p’tites vies de mamans!!!

    Une autre mère indigne, Seahorse… :)

  11. Doune dit :

    Salut

    Wow enfin quelqu’un qui pense comme moi… Je pensais que j’étais seule au monde a penser comme ça!!!!!!!!!

    J’aime beaucoup ton humour car il ressemble au mien. Quand on parle comme ça les « bonnes » mères nous regardent et sont parfois un peu offensées mais maudit que ça fait du bien.

    Tu es vraiment une fille qu’il faut découvrir… Les hôpitaux devraient donner tes livres avec le livre «Mieux vivre avec son enfant » et les baby blues ne seront que des mauvais souvenirs pour les nouvelles et les anciennes mamans!!!!

    Une mère indigne qui s’assume!!!!!!!!!!!!

  12. dolphina dit :

    Je t’ai vu hier à TLMEP et je me suis reconnue!!!J’ai 37 ans, 2 enfants (une de 20 mois et un autre de 30 mois) et j’en ai plein les bras!!!J’adore ton humour, ça fait du bien.Je suis sûre qu’il y a plein de mères qui pense comme toi et qui n’osent pas le dire parce que c’est pas bien de ne pas être parfaite!!!
    Je suis d’accord avec le commentaire précédent,il devrait donner tes livres lorsqu’on accouche,on culpabiliserait peut-être moins à propos de tout ce qui touche à nos chers rejetons!!
    Continue ton excellent travail,je vais me mettre à la lecture de tes posts (entre deux changements de couches JETABLES!!!!!) et je vais me procurer tes livres!!!
    Bises d’une autre mère indigne qui s’assume aussi!!

  13. tchendoh dit :

    T’étais géniale!! Quelle répartie! Très drôle.

  14. sandrine dit :

    Bonjour mère indigne,
    Je ne viens pas de te découvrir, j’ai le premier tome que j’ai lu pendant ma grossesse. Mais je dois dire que le 2e tome arrive juste à point. Je viens d’arrêter l’allaitement de mon bébé de 5 mois après qu’il ait refusé le sein (ça ressemble à ton histoire dont tu parlais hier à TLMEP, je suis contente de voir que je ne suis pas seule). En plus le forum internet sur lequel je me défoule et je «brise mon isolement» depuis le début de ma grossesse (autrement dit ce qui me sert de thérapie) fonctionne tout croche… J’ai vraiment besoin de me changer les idées et de dédramatiser ma petite vie de maman. Je suis contente d’apprendre que je peux lire des nouvelles histoires avant que je courre acheter le livre demain.
    Je vais faire preuve d’originalité et te dire merci d’être la voix des indignes de ce monde.

  15. Maxime dit :

    Je regarde jamais tout le monde en parle mais hier mon chum changeais les poste et nous avons arrêté sur l’émission et tu étais la, bien comme bloggeuse moi même je cherche tout le temps des nouvelles personnes qui blog. J’ai bien hâte de lire ton livre et ton blog. J’ai une petite fille de 2 ans (le 21 Avril) et j’attend ma prochaine petite fille pour Juin.. Donc j’ai bien des choses qui me trotte dans la tête … les fameux « terrible 2s » sont arrivé et souvent je me sens désespéré par le tout mais lire les aventures et cauchemars des autres m’aide beaucoup hehe.

  16. Lico dit :

    Oui et bien le message dans la rétine de Guy A fonctionne. Ton passage à tout le monde en parle a vraiment suscité mon intérêt. Enfin je voyais une mère exprimer publiquement, et avec de grands moyens (livres, blog, webtélé, Tout le monde en parle…), ce que je ressens depuis mon premier enfant (2002). Ça m’énervait ( et m’énerve encore !) cette « culture » de la mère « zen », « parfaite » et qui a un enfant « parfait », en contrôle de tout, qui a une carrière exceptionnelle et revient le soir en souriant, prépare le repas trois services ultra santé, tout en jouant de façon active avec ses enfants (de bonne humeur et conciliant comme on les voudrait ?!), avec une « brassée » (de couche lavable ?) entre ça… et tout ça grâce à un YopTimal Pro et pré-biotique ?!

    Enfin, je suis heureuse que vous veniez briser cette culture et de montrer les mères telles qu’elles sont ou telle qu’elles devraient être : humaine et , oui , parfois, indigne ! Vous le faites avec audace et avec .. euh… dignité hahaha. Bravo. Je cours chercher vos livres.

  17. Annick dit :

    Moi j’ai le tome 1 quand tu a commencer ton blog sur l’autre site un plaisir
    vraiment j’adoreeeeee en plus web télé wow vite le 2 vite le 2
    as tu penser aller au salon maternité paternité mouhahaha messemble de voir mère indigne avec un kiosque qui donne de PRÉCIEUX conseil au nouvelle ou prochaine maman hahaha que de plaisir a imaginé

    ton entrevue a tout le monde en parle était un pure délice (est-ce que le réalisateur été saoul ou c’est moi qui voyais double lolll)

  18. Kamikaze dit :

    Bonjour à toutes!
    Je vous écris pendant que ma plus jeune regarde un film et ma plus vieille se délecte de sushis d’avant hier. Non mais quelle mère indigne je suis!!! Juste un petit mot pour dire à Hola que j’ai bien hâte de la rencontrer dans une épicerie près de chez-moi. Elle sera facile à reconnaître, c’est celle qui a le panier rempli de bonnes choses naturelles, bio et équitables, et qui tente de convaincre sa progéniture(en discutant), que le gruau avec les oeufs de dinosaures c’est pas bon pour la santé.

  19. loulou dit :

    Je t’ai aussi vu hier à TLMEP et tout ce que je veux dire c’est:

    MAIS QUELLE IDÉE GÉNIALE!!!:)

    Si j’avais su avant que tu existais,je pense que ma vie de mère aurait surement été plus facile! J’ai 40 ans, mère de 2 enfants. Un garçon de 10 ans et une fille de 28 mois,je sais l’écart est énorme et oui c’était voulu ainsi! (là je t’écris pendant que ma puce fait la sieste…ouf!)
    Pas toujours évident,mais on survit:)…enfin on essaie;)

    C’est fou comme on pense être seule à vivre certaine choses dans la vie.
    C’est encore plus fou de se rendre compte qu’on ne l’est pas, et qu’il y a des gens qui osent en parlé haut et fort et par tout les moyens.

    BRAVO!

    Je cours m’acheté tes livres:)

  20. Mère Indigne dit :

    Merci à tous et toutes pour vos gentils commentaires! Je suis bien contente que vous ayez pris le temps de passer et de me laisser un petit mot. J’espère que vous vous amuserez en lisant mes chroniques, elles ont été écrites dans ce but. :-)

    Merci aussi à Hola, qui me permet de préciser que Mère indigne, ce n’est pas vraiment moi, mais la petite voix dans ma tête que je me permets de mettre en scène dans ces Chroniques. Dans la réalité, j’essaie comme tout le monde d’être un bon parent qui veut le bien de ses enfants! :-)

  21. Frany1953 dit :

    Bonjour à toi et toutes les autres. Je ne te connaissais pas et je suis bien contente que tu sois passé à Tout le monde en parle. J’ai été une mère
    indigne bien souvent et maintenant une mamie indigne ;-) . On fait tout notre possible pour leur donner ce qu’il y a de mieux et bien souvent avec les moyens du bord. Je vais me procurer tes livres. Bonne journée

  22. Marben dit :

    Bonjour,

    Que ca fait du bien de savoir que je ne suis pas seule au monde dans ma catégorie. Voila moult années que je suis une mere, une grand-mere indigne. Pour ma défense je les ai aimés ces enfants et petits enfants que la vie m`a donnés…NON je ne regrette rien…les joies, les peines, les inquiétudes, les fou-rire et les crepes, et aujourd`hui le hockey de mes deux petites filles, les reussites scolaire d une autre,,,un petit-fils qui pense a sa vie et l`autre petit-fils qui mà fait ce cadeau merveilleux d`un arriere petit-fils pour qui je suis aussi une Mamie complètement gaga et indigne.
    Mesdames…nous ne sommes que des etres humains pleines d`amour.

  23. lulu21 dit :

    Bravo!
    Oui, j’avoue. TLMEP a fait son effet. La curiosité m’a amené ici. Mes enfants, déjà presque grands 12, 11 et 8 et demie, continuent de faire surgir en moi la mère indigne. Par exemple…mon cerveau (pas moi) a oublié de changer l’heure samedi soir. Résultat: la pratique de hockey du fils de 11 ans est tombé à l’eau (prévue à 7 heures il faut prévoir arriver une demi heure à l’avance) . Père tout aussi indigne que moi ne fut pas mécontent de l’erreur de mon cerveau. L’enfant survivra, des pratiques y’a aura pleins d’autres. Pis nous en pauvres parents repentants et rempli de culpabilité… nous nous sommes recouchés!
    Donc, je pense que je saurai me faire un petit nid sur ce merveilleux blog.
    En passant, la petite dernière est trisomique 21…Si vous saviez combien ça donne de points d’indignité!!! Un moment donné je vous raconterai.

  24. Carouille dit :

    Bonsoir,
    J’ai fait la connaissance de ton blog par hasard, il y a environ 2 semaines… Et depuis, je viens chaque jours lire tes archives. J’ai commencé par le début… et je n’en suis qu’en Août 2006, mais quel régal.
    Vraiment, je me marre! Mon fils n’a que 2 ans, mais je me retrouve souvent dans tes billets…
    Bref. Me voilà toute étonnée ce soir, de voir un nouveau message. « Commentaires autorisés »; Hops: j’en profite pour te féliciter et te remercier pour toutes les tranches de rigolade que je passe à lire tes chroniques!

  25. lilou dit :

    j’en n’ai lu juste un peu et j’ai hâte dans lire plus …j’ai trois enfants de 8 , 4 et 2 ans je suis seul avec eux et a temps plein …loin d’être facile la vie de maman!!!!

  26. Jessie dit :

    Bonjour mère indigne, je suis super contente qu’il y ait un tome 2. J’ai reçu le tome 1 à Noël et je me suis bidonée en le lisant et me souvenant d’anecdote qui me sont arrivé avec mon garçon de 3 ans et venant d’accoucher il y a 12 jours de ma fille je me trouve encore plus indigne que je l’étais. J’ai toujours pris sur moi de rire de certaines situations. À l’époque ou je ne connaissait pas mère indigne, mon amie et moi, nous nous appelions maman d’Aurore. Mais j’aime beaucoup mieux le maman indigne. J’ai bien hâte de lire ton deuxième livre pendant que j’allaite en plein milieu de la nuit et que j’essaie de rester reveiller.

  27. LouLouG dit :

    hhhaaaa…. Tu m’as renversée hier à TLMEP!!! Je me prépare à célèbrer le premier anniversaire de mes jumeaux et je dois admettre que je suis moi aussi une mère indigne. Oui, oui… J’ai beau vouloir la sainte perfection mais avec un certain recul, j’ai l’humilité d’admettre que d’élever des jumeaux apporte son lot de circonstances pour devenir une mère indigne! Je jette mon « Mieux vivre avec son enfant » et je cours à la librairie me procurer tes livres!

  28. Bulle dit :

    Je dis ouiouiouioui! Que ça fait du bien. J’adore l’idée et j’avoue… Je suis même un peu jalouse de ne pas y avoir pensé!!! L’humour grinçant et libérateur qui dédramatisent nos moments angoissés qui peuvent être.. parfois… intense?!?

    Bravo et bonne continuité!

    Petit commentaire pour Hola: Relisez votre courriel, prenez un pas de distance et dites-vous que ces chroniques s’adressent surtout à vous. L’humour peut se développer à force d’utilisation… Bonne chance! Laissez vos petites morales ailleurs, vous vous adressez à des mères pour la plupart intelligentes et ayant une bonne dose de jugement!

  29. Gennygen dit :

    Hmmmmm!
    Mère indigne hein…

    J’sais pas… Mais partant du fait qu’un enfant ne vient jamais au monde avec un mode d’emploi, j’crois pas qu’on soit indigne d’être la mère de…
    L’une des définitions évoquées dans le Nouveau Petit Robert pour « indigne«  se lit comme suit:
    « Qui n’est pas digne de sa fonction, de son rôle, qui ne mérite que le mépris pour la façon dont il s’en acquitte = abject , coupable, cruel, méchant, méprisable, vil… Mère indigne =dénaturée…« 

    Là j’arrête parce que c’est trop!!!

    Si vous saviez ma p’tite dame… J’en aurais long à vous dire moi ‘z’aussi sur mon état de mère indigne!
    Par exemple, je me souviens de cette fameuse fois où mon fils âgé de deux ans à l’époque, m’avait piqué une sainte crise à l’épicerie parce que je ne mis pas dans le panier les bonbons qu’il me pointait du doigt!
    Arrivée à la caisse, je fus dévisagée par une dame d’un certain âge(et là pffff! je suis polie!) et je lui rétorquai: « Ben oui madame, ça pleure un bébé!«  Elle osa me dire qu’elle avait jamais vu çà!

    Mon fils par la suite, après que j’eus emballé les sacs, sembla comprendre en se dirigeant vers la porte que je n’allais vraiment pas lui obtenir les bonbons convoités auparavant… Ilse mit donc à crier et hurler de plus belle!
    Je me penchai donc et lui donnai une _petite_claque sur l’arrière-train. (Il était encore en couche!!! Hmmm…)Comble de malheur, la-dite dame qui me dévisagea aux caisses me vit faire et osa me dire « Est-ce que c’était vraiment nécessaire? Pauv’ tit coeur…« 
    Je la regardai et osai lui répondre: « Pas sûre que ça se passait pas autrement dans votre temps, sinon que c’était pire! Hein Madame?«  Elle fit la moue et se dirigea vers l’extérieur… Je ne la revis jamais plus.

    Bonne nouvelle!
    Mon fils a aujourd’hui 13 ans, mesure 6 pieds (moi 5’10) me serre dans ses bras et me dit « J’ t’aime maman«  presqu’à tous les jours… Même si des fois « j’gosse« .
    Comme quoi, ça s’peut bien qu’on cherche à nous envoyer une image de mère indigne en pleine « goule« (et que ce soient de parfaits étrangers qui se permettent de le faire sans même qu’ils nous _connaissent_) mais derrière toutes mes imperfections, y’en demeure pas moins que mon fils est le plus beau trésor qu’il me fut permis de conserver depuis toutes ces années, qu’il est heureux et… Savez-vous quoi? Je lui ai montré mon bulletin il y a quelques jours (à 35 ans, j’ai fait un retour aux études)il m’a dit : « Je suis fier de toi!« 

    C’est t’y pas une mère indigne çà?!?!?!

  30. Bonjour Mère indigne!

    Je suis éducatrice et mère de trois enfants (dont une gymnaste – 4 fois par semaine).

    Depuis longtemps que j’entends parler de ton blogue mais c’est la première fois que je viens te rendre visite. Désolée mais ce ne sera pas la dernière! J’adore la manière que tu as de dédramatiser les situations parents/enfant. Complètement hilarant!!

    Je me suis mise à me demander comment réagirait les parents si je leur parlais comme ça… Ha Ha Ha

    Pour ma part, j’écris sur les hauts et les bas de la vie d’un parent de sportif. Pas de tout repos non plus! Un blogue dédié aux parents qui courent les arénas et les gymnases et qui passent des fins de semain en tournois et compétitions!

    Et qu’on les aime nos enfants pour prendre autant de temps à écrire pour eux!!!

    Bonne continuité!!

    Nathalie
    Mère de sportive

  31. Mi-indigne dit :

    Félicitation à toi! Je suis curieuse moi aussi et je n’ai pu m’empêcher de venir faire un tour (entre 2 changements de couche, tétées…) sur ton blogue. C’est réconfortant de voir que la maternité nous permet de nous épanouir. Je dois avouer que j’ai été choquée à quelques reprise lors de l’émission, d’abord parce que je suis pro-allaitement, même si je comprend que ce n’est pas une tâche facile. Je crois qu’il faut faire des sacrifices pour la santé de nos enfant et la santé de la planète que nous leur laisserons. Et, du même coup, je n’achète pas toujours biologique, biodégradable, etc. Je me sens coupable d’avoir arrêté l’allaitement trop tôt à mon goût pour ma plus vieille. Pour me consoler je me dis tous les matins, fais ce que tu peux et fait le de ton mieux. Un jours à la fois c’est comme ça que j’arrive à me pardonner. Je lis ton blogue avec plaisir, ça me fait prende conscience que je suis pas si pire finalement!

    Merci

Les commentaires sont fermés.