Share

Les vraies affaires

« Bon, écoute, ça fait quand même un bout de temps qu’on se côtoie et il y a quelque chose qu’il faut absolument que je te dise. Ton SPM te rend vraiment insupportable.

Ne le prends pas comme ça… Je le sais, moi-même ça me frustre terriblement de me faire dire une chose pareille par un homme. Quand Père indigne ne fait qu’élaborer l’ébauche d’une suggestion à l’effet que je serais peut-être dans ma période du mois, je… je… Je perds les pédales, voilà. D’ailleurs, je pense qu’il ne me l’a ramené sous le nez qu’une seule fois en dix ans; ma réaction lui a coupé l’envie à jamais. Et aussi, je ne peux pas supporter quand il dit que je suis sur les nerfs parce que j’ai faim. Il prend sa voix toute pleine d’authentique sollicitude, gna gna gna, et là, il me dit: « Chérie, tu sembles un peu impatiente. Tu n’aurais pas faim, par hasard? », et il a toujours raison! Une histoire de taux de sucre ou que sais-je. M’énnnnnerve!

Mais là, on vient juste de luncher. Et je ne peux pas croire qu’entre femmes, on ne peut pas se le dire franchement: dans ton cas, c’est clair que ce sont les hormones pré-M qui dérapent.

Sérieusement, tu ris une minute, tu pleures l’autre. Tu grimpes aux rideaux à la moindre provocation. Et sangloter, comme ça, parce que tu as échappé un objet quelconque par terre! Limite, tu vas commencer à te rouler sur le parquet, et là, au final, ça t’embêterait pas mal, parce qu’il y a plein de miettes de tartine dessus, miettes que tu as toi-même envoyées valser par terre dans un geste de colère.

C’est pas très cool, finalement.

Et puis, ça me rend triste de te voir comme ça. Tu te fais du mal à toi-même, et en plus, c’est super mauvais pour notre réputation, à nous, les femmes. On a comme une responsabilité de s’harnacher l’hormone, là, pour les générations futures. Faut réfléchir à ça, aussi.

D’autant que ce n’est pas comme si c’était une cause perdue. Moi, le SPM, je gère. Gin tonic, vodka orange, 5 à 7 avec les gars en philo, y’a vraiment moyen de passer par-dessus la dictature corporelle. Alors j’apprécierais que tu fasses un petit effort.

Surtout que, si mes calculs sont exacts, tu en as encore pour 11-12 ans avant d’avoir tes premières règles, et je ne sais même pas si je pourrai endurer ce genre d’humeur exécrable pendant encore trois minutes.

Bon, Madame s’obstine. Madame me crache dessus, essuie son nez sur mon beau col roulé noir et en plus, Madame m’arrache les cheveux sous prétexte qu’elle n’a pas réussi à m’énucléer. Ben j’ai une petite nouvelle pour toi, chérie: SPM ou pas, là, c’est le biberon et au lit. C’est assez. Maman en a assez. »

« Nôn, pas dodo dans li-li! A biki! A bikiiiiiiiiii! »

« Tu… tu veux un biscuit? … Écoute, ça fait quand même longtemps qu’on se connaît et là, il y a quelque chose qu’il faut absolument que je te dise. Tu manges totalement tes émotions. »

Share
Ce contenu a été publié dans Fictions cathartiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

38 réponses à Les vraies affaires

  1. Lul'oups dit :

    Terriblement génial…

  2. Mère et demi dit :

    Hahaha. Par chez nous, quand je déraille du genre avec bébé, on me dit que je fais de la bébé-anthropomorphie!

  3. deva dit :

    trop drole !!!!

  4. Dodinette dit :

    SPM = Syndrôme de Proximité Maternelle

    as-tu déjà remarqué comme ces monstres sur pattes à l’élocution hasardeuse, à la volonté de fer et aux gestes si malhabiles sont extraordinairement plus calmes, composés, maîtres d’eux-mêmes quand leur môman (ou disons pour être plus générale : la personne qui s’occupe (le plus) d’eux) n’est pas alentour ?

    étonnifiant, ma chère.

    ça en donnerait carrément l’envie de foutre le camp plus régulièrement, didonc.

  5. Anne dit :

    Excellent texte. Je me bidonne.
    N’empêche que je trouve curieux que ma mère ne m’ait jamais prévenue du SPM se contentant comme d’autres de me parler uniquement de mes premières règles. Bordel! Mes hormones sont pas mal plus difficiles à gérer que mon stock de tampons. Votre fille a bien de la chance MI.

  6. Mère et demi dit :

    Aussi, en passant, très bon article dans La presse d’aujourd’hui sur toi et les deux autres blogueurs-publiés! Félicitation! J’ai hâte de me procurer ton livre :)

  7. Andrée dit :

    Salut MI!

    Quel délice que de te retrouver « comme avant »! Avant… tu sais quoi: la pub (-lication, -licité), la célébrité, tout ça! ;-)

    À mon grand regret, j’ai manqué le lancement (têteuse que je suis, je ne voulais pas y aller toute seule!), mais je me suis vengée en allant le soir même « t’acheter » en librairie.

    Du coup, je « vous » ai achetés tous les trois et là, je me soumets volontairement à la torture chinoise, ou à un trip sado-maso, je ne sais trop: je me régale de vous lire, mais j’y vais à la petite cuillère, à doses homéo, pour faire durer le plaisir!

    D’ailleurs, je veux tellement faire durer le plaisir, que je te garder pour dessert! ;-)

    Merci!

    P.S. Ce matin au resto, il n’y avait que des crayons de cire bleus, rouges et jaunes… ;-)

  8. Ha ben zut alors c’est donc de ça que souffre ma chipie de 4 ans !!! Seul problème chez elle ça dure en continue depuis 2 ans :( Si on compte le stock d’ovules la ménopause va être précoce :-D

    Dodinette j’ai le même constat, mais son cher père n’est pas toujours très coopératif pour que fuit plus souvent hélas ;)

  9. Shalima dit :

    Sacrément précoce cette enfant… mais je m’inquiète, mon petit garçon de 17 mois semblerait souffrir des mêmes symptômes, devrais-je aller consulter un endocrinologue ?? ;-) )

  10. Benton dit :

    Très fort… vraiment très fort!

    Quand j’ai commencé à habité avec une femme, J’en ai voulu (un p’tit peu) a ma mère de ne pas m’avoir préparé à « ça », elle était toujours d’humeur égal, c’est-à-dire d’un humeur doux!

    Finalement, tu donnes raison à… ma mère!!!! ;-)

  11. Anonyme dit :

    TROP fort. C’est à cause de textes du style que vous êtes déjà en #37 des meilleures ventes du Renaud-Bray cette semaine !

  12. Aubergine dit :

    Dire que dans quelques années…. Ah que dire de ces prochaines années…

  13. Peccadilles dit :

    Mouahahahah ! T’es trop drôle !

  14. Marchello dit :

    Très bon l’article dans la presse..

  15. mgaspésie dit :

    HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!! Ras le pompon la MI!!

    De tout coeur avec toi!!! SPM ou non… le snack d’avant dodo… le verre d’eau… le pipi… encore un bis… mamaaaaaaaAAAaaaaaaaaan… NON dors!!! chlaaaak la porte et hop du Bailey’s dans mon café!!! Uand c’est l’heure c’est l’heure!!!

  16. Tofsi dit :

    Ces foutues hormones nous emm… vraiment toute notre vie!

    PS: SPM c’est quoi, exactement? Je crois avoir compris le sens général, mais pour être certaine, vous m’expliquer… siouplait

  17. Yanjiao dit :

    trop fort, comme toujours…

    Tofsi : Syndrôme Pré Menstruel :-)

  18. cacawet dit :

    Tu m’as eu. :)

  19. Maman Solo dit :

    Je pense que mon fils de 7 ans souffre du SPM….un peu plus puis je lui donne du Midol!!! C’est infernal…ca me donne envie de commencer a boire avant midi!!!

  20. Scrogn dit :

    Bwahahahaha !!!

    Le phénomène SPM est constant chez moi. J’enchaîne ainsi allègrement le SPM (Syndrôme Pré Menstruel), le SPM (Syndrôme Pendant le Menstruel) et le SPM (Syndrôme Post Menstruel).

    Un cas désespéré, moi ? BOU-HOU-HOU ! (S’cusez, c’est mon SPM…)

  21. toupie dit :

    J’ai été eu aussi.
    Moi aussi je suis d’une humeur de chien tellement souvent qu’à un moment j’ai cru que j’avais un cancer de la thyroide. Non cette nevrosée pas aimable et toujours prête à exploser ça pouvait pas être le vrai moi.

    Mais en fait j’ai rien du tout à la thyroide.

  22. drenka dit :

    Franchement attend, l’hypoglycémie,

    GNIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII, RHAAAAAAAAAA

    c’est gérable.

  23. Rhhhoooo, M.I., tu exagères à peine ….La première montée d’hormones chez la fille se situe aux alentours des …. 8 ans !! (c’est dèjà sacrément tôt, non ?). A moins qu’au Canada, les filles soient plus précoces qu’en France, pourquoi pas ? Tu n’as plus qu’à chercher ailleurs …. (rires).

  24. PasSolo dit :

    Excellentissime (on dirait ma zéphyrette) !
    J’adore la chute…

  25. cuauht dit :

    excellent! je fait lire l’article à ma « douce » (dépend de la semaine du mois) moitié!!! hahaha!

  26. Je viens de vérifier l’affirmation d’Anonyme concernant les ventes de Renaud-Bray… 37ième position, oui, mais c’est seulement pour la période se terminant le 18 mars! Comme le bouquin n’était en vente que depuis le 15, c’est saprément impressionnant comme entrée dans le palmarès. J’ai hâte de voir cette semaine :) Go, go, go, MI! Et vivement qu’il apparaisse, le petit coeur sur la couverture ;-)

  27. Natcho dit :

    Qu’est-ce qui nous empêche de « piquer » un collant Coup de coeur Renaud-Bray et de le recoller sur les exemplaires de Mère Indigne, s’il en reste sur les présentoirs?! Allons, soyons des consommatrices indignes!

    Quant au SPM chez les bébés, il ressemble terriblement aux rages incontrôlables de certains employés de mon conjoint, qui m’affirme avoir déjà vu un de ses superviseurs traîner dans sa poche de chemise un petit tube d’Orajel pour dérider les fâcheux autour de lui.
    Gestion du personnel et gestion familiale, même combat!

  28. fabilou dit :

    Euh, c’est quoi orajel ? Un gel (pommade) contre les orages ?

  29. TT02 dit :

    Hihihi. Telle mère, telle fille.

  30. Guinness dit :

    Excellente idée Natcho !
    A partir de demain midi, Mère Indigne sera prix Goncourt, prix Femina et Oscar du meilleur scénario au Chapter’s rue Ste-Catherine…

    PS : elle est déja Scrogn&Guinness d’or en tous cas.

  31. Miss dit :

    Pas de petit coeur sur la couverture. :-( Mais….MAIS, MI, vous êtes maintenant en 20ième position sur le palmarès Renaud-Bray!

    Je vais aller en acheter quelques autres voir si ça vous fait passer en 19ième…;-)

  32. Anne dit :

    Je ne suis pas inquiète pour les petits coeurs moi, au nombre e lecteurs indignes que nous sommes. Natcho, vous avez eu une formidable idée indigne. J’embarque. Envoye par là, les p’tits-coeurs après neuf heures! :-)

  33. Mère Indigne dit :

    20e! J’capote! J’espère que ça va les inciter à pondre une bonne critique, dans le devoir de la fin de semaine prochaine…

  34. Natcho dit :

    Fabilou : l’Orajel soulage les douleurs causées par la pousse des dents chez les bébés. Il se présente un un petit tube très pratique pour se beurrer d’aplomb lorsque vient le temps d’en mettre sur les gencives de nos chérubins baveux.
    Il existe même une formule pour adultes (en SPM?) :
    http://www.familiprix.com/qsMedicaments.aspx?eid=121306

  35. Scrogn dit :

    Comment ça, Mère Indigne, ils ne l’ont toujours pas fait ?!?! Quelle honte ! Promis, je ne m’abonne et ne l’achète pas !!! De toute façon, je ne sais pas lire, alors…

  36. Future névrosée dit :

    Wow, MI, les ventes vont pour le mieux, je vais faire ma part en fin de semaine et je vais me vouer à la cause en me procurant le bouquin. Ah non, j’ai une meilleure idée, c’est ma fête samedi, je vais essayer, avec toute ma subtilité, que mon conjoint me l’offre. hihihi! Il ne sait jamais quoi m’acheter, alors il contribuera à ma santé intellectuelle et mentale en m’offrant ton livre. J’ai déjà hâte à samedi!!! Quoi de mieux de lire un peu avant d’accoucher!! (3 semaines de répis encore avant l’arrivée de la cigogne)

  37. MHH dit :

    Excellent!
    Surprenant, drôle!

    Après le livre, je te souhaite un film, une série!!!

  38. marjan dit :

    ce que je ne supporte pas enceinte, c’est lorsque on me regarde avec pitié lorsque je m’énerve et qu’on me dit d’un ton condescendant, ce n’est pas ta faute, tu sais les hormones des femmes enceintes et bla ba bla…
    surtout quand ça n’a rien avoir et que je m’énerve pour une bonne raison (enceinte ou non, ça aurait été pareil mais je ne peux le prouver malheureusement)
    Mon fils de 4 ans souffre aussi de SPM… un vrai pot de colle!

Les commentaires sont fermés.