Share

Intensément bon

La soirée d’hier fut très intense, comme vous pouvez vous en douter…

J’ai été très heureuse de rencontrer plusieurs d’entre vous et d’avoir un petit (trop petit) moment pour vous parler. Je me suis ridiculisée à quelques reprises. Cacawet m’a notamment fait perdre tous mes moyens, le bougre, je ne trouvais rien à lui écrire de convenable, i.e. de rigolo, j’ai fixé la première page de son livre pendant plusieurs minutes, et ça m’a fait souffrir… Et aussi j’ai dit à deux jumelles qu’elles avaient un air de famille… Quelle perspicacité! ;)

Malgré les efforts déployés, ma main ne souffre pas trop ce matin, et hier, au resto, j’ai même proposé de dédicacer les factures mais Père indigne n’a pas voulu.

Vraiment, merci à tous ceux qui sont venus faire un tour!! Ce fut une très, très belle soirée, grâce à vous. Quant aux autres, ce n’est que partie remise!

P.S. Un merci tout spécial à Nounours et à ses Mini Winnies, ils ont fait le bonheur de Fille Aînée et de Bébé ce matin!

P.P.S. Merci à digit-ized, à DOA (et son flash meurtrier), à Éric ainsi qu’à crocomickey pour les photos!

Share
Ce contenu a été publié dans l'anarchie la plus totale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

49 réponses à Intensément bon

  1. Cécile dit :

    Félicitations pour ce beau bébé ;o)

    Je suis une lectrice assidue mais discrète depuis déjà plusieurs mois. J’espère avoir l’occasion de trouver le livre en Belgique, j’ai tellement hâte de le lire.

    Encore Bravo (clap, clap)

  2. Brijit dit :

    Bonjour mère indigne!

    Je me suis procuré ton bouquin hier, j’ai très hâte de sauter dedans à pieds joints. Je n’ai malheureusement pas eu la patience d’attendre en ligne pour te féliciter de vive voix, mais je le fais ce matin par ici! Bravo et longue vie à ton blog et à de nombreux autres ouvrages! Soirée très agréable, gros câlins à toi!

  3. cacawet dit :

    Je me demandais pourquoi j’avais tant de visite ce matin. Merci pis excuse moi pour mon egarement quelque peu cochon;)

  4. bibitte dit :

    ce fût en effet trèèèèès agréable. Et puis, au moins j’aurai pu entreprendre père indigne. Eh Oh!!! Je parle de conversation là hein!!

  5. Guinness dit :

    Depuis hier soir, j’essaie désespérement de réanimer Scrogn (si tant est qu’elle fut deja animée…). Elle a rencontré son idole ! Elle ne va pas s’en remettre (bof, cela ne sera pas pire qu’avant :o ) ).
    En tous cas Bobonne est aux anges et j’ai enfin la paix (et Gaston fond de plaisir d’être enfin aimé : http://scrogn.frogmedias.com/2007/03/17/ma-vie-son-chef-doeuvre/)

  6. barb dit :

    Pas de photos? Dommage. Je me reprends en avril pendant le Salon du livre à Québec ;-)

  7. Mère Indigne dit :

    Guinness: j’étais très contente de rencontrer Scrogn, et d’avoir l’occasion de démontrer mes talents de dessinatrice… mais j’ai oublié les bras de gaston! Le seul truc, avec le nez et l’oeil unique, qui ne disparaîtra pas totalement… Ah, la honte. Enfin, vous pouvez toujours les tracer vous-mêmes… ;)

    bibitte: à charge de revanche pour une bonne discussion entre filles! Mais j’amènerai PI si tu insistes… ;)

    cacawet: je comprends pourquoi tu n’es pas marié: faut que plusieurs en profitent! :D

    Brijit: on se reprendra, merci d’être venue en tout cas!

    Merci Cécile! Quand j’irai en Belgique, je vous ferai signe!

    barb: je mettrai bientôt des photos. En passant, ceux d’entre vous qui en ont pris seraient gentils de me les envoyer, j’aimerais bien avoir ces souvenirs! :)

  8. J’étais là hier, je me suis procurée ton livre et en une soirée je l’ai presque terminé! C’est vraiment excellent, merci beaucoup!! Je n’ai pas eu la patience d’attendre en file pour te féliciter alors voilà, je le fais par ici!!

    Et pour ce qui est de Jean-Louis, j’ai eu la chance de le voir d’assez près et je n’aurai qu’un commentaire: Grrrrrrr!

  9. SAM3 dit :

    Pour diminuer ma frustration intense de n’avoir pas pu être là le 15 ( la Suisse est toujours un peu éloignée de Montréal…), je viens de passer commande pour le livre! J’en ai pris 2, si ma meilleure amie ou ma soeur ont un bébé, j’en aurai un pour offrir! Du coup, je me sens déjà mieux!

  10. Natcho dit :

    Est-ce que Père Indigne et Jean-Louis seront avec vous au Salon du Livre de Trois-Rivières? Il nous faut la totale nous aussi!!!

    J’arrive de la librairie où je me suis procuré DEUX exemplaires. Un pour moi, par pur égoïsme, et un second, par pur altruisme, destiné à mon neveu et à sa conjointe qui viennent d’avoir un bébé cette semaine. Ça va faire plus lourd dans la boîte-cadeau qui contient un petit ensemble pour bébé. Et ça va faire aussi des parents plus détendus face à leur nouveau statut d’indignes!

  11. Cela m’a fait plaisir de vous voir « pour vrai ».
    C’était très bien ce lancement!
    Et maintenant, moment de bonheur: je tourne autour de mon livre, relis la dédicace, le feuillette… je lis un bout par-ci, un bout par là, retrouve un texte qui déjà m’a fait rire ou sourire.
    C’est que je me le réserve pour l’île du sud, ce bouquin-là – et puis ne dit-on pas que 80% du plaisir, c’est le désir?

  12. Chère Mère Indigne,

    Félicitations pour ce nouveau bb!!! J’ai très hâte de le lire. J’ai tout fait pour être là, mais une opération pour un ongle incarné (chez papa..grrr) a bousiller ma soirée. J’ai donc râté le tout, moi qui se fasait une joie d’enfin sortir mes talons hauts.

    Je te souhaite tout le succès que ce livre mérite, en espérant retrouver de nouvelles chroniques ici, qui coloreront ma vie indigne de maman!!

    Bravo encore!!!

    MN

  13. Sixtine dit :

    Comme t’y es beeeelle ! :-)

  14. Petiboudange dit :

    J’ai adoré également cette soirée indigne…
    une éducatrice indigne ;)

  15. Catherine dit :

    Bravo, donc, mère indigne. Heureusement que nous, lecteurs de la première heure (merci Martine pour le tuyau) n’avons pas eu trop à souffrir de ta défection momentanée pour cause d’écriture de manuscrit. Mais pour récompense, v’là que je suis citée dans les remerciements (enfin, je pense, il ya plusieurs catherine! ). Ben ça valait le coup, d’attendre. vivement le bouquin. N’abandonne pas Internet pour autant. Catherine, une fan de la première (ou presque) heure!

  16. Valérie-Ann dit :

    Je suis désolée, je n’ai pas pu y être, mais j’ai l’impression que tu étais déjà très occupée, non? Comme ton livre m’a été promis par mon frère, j’attend sa prochaine paye pour pouvoir te lire en encre et en papier! Félicitations!

  17. crocomick dit :

    Comme Cacawet, je viens de comprendre pourquoi mon compteur de visites s’est emballé aujourd’hui. Beau clin d’oeil … indigne. Merci.

  18. crocomickey dit :

    Mais arrêtez là ! La tête va commencer à m’enfler…

  19. ophise dit :

    Waouh quel décolleté (ben quoi entre mères on a bien le droit de se dire ce genre de choses non ???). Sur ce parlons peu parlons bien : à quand la signature à Paris hmmmm ???? (bravoooooo !!!)

  20. Mère Indigne dit :

    ophise: mon secret: un beau soutif rembourré! :D

  21. Scrogn dit :

    Je viens tout juste d’être réanimée par mon Guinness de mari… Boui, d’accord, j’en ai un poil rajouté… Faut dire que j’adore que « l’amour de ma vie- la lumière de mes jours -le cauchemar de mes nuits- (ben vi ! il ronfle atrocement) » me fasse du bouche-à-bouche (rrrhhhôôôô)
    N’empêche que…
    Vous vous rappelez lorsque, ado, votre vedette de rock préférée s’est produite sur scène, et que vous, boutonneuse à souhait, maladroite et, en gros, dotée d’un physique ingrat, vous avez eu l’incroyable chance de l’approcher ? Imaginez que cette même idole vous dise  » Je me souviens de votre prestation (fausse et à contre temps, me dis-je en moi-même) de « Frère Jacques » à la garderie de mon Bébé… »
    Ben voilà… Je sais maintenant ce qu’est le Nirvana… Moé, la boutonneuse à souhait, maladroite et, en gros, dotée d’un physique ingrat (Fin’ bon Guinness ne semble pas d’accord…. et, entre nous, ça m’arrange). Merci, Mère Indigne !!!!
    Vraiment… Sincèrement… Et encore : Re-Merci, Mère Indigne !!!
    Et vu comment je hurlais de rire dans le métro-métro-bus, m’est avis que vous aurez de futurs fans pour votre oeuvre (à moins que mes voisins se soient volontairement rendus sourds)
    P.S. Je n’ose me relire…

  22. Mère Indigne dit :

    Scrogn, allons, vous exagérez… mais ça me fait un p’tit v’lours! ;) Bien heureuse de vous avoir rencontrée hier soir. Vous remettrez mon bonjour (et des bras) à Gaston. En espérant qu’on remette ça un jour!

  23. Scrogn dit :

    Chiche, Sainte Mère Indigne ! Seulement, pour Gaston, faudrait voir à se grouiller car, comme vous avez pu le constater, ses griffes raclent déjà la terre gelée… de ne vous avoir rencontrée… ;0)

  24. colaille dit :

    Reconstitution dramatique d’hier soir :

    - chum manipulateur : « J’ai un cadeau pour toi, mais je te le donne juste si tu me flatte le dos pendant 5 minutes »

    - moi, suspicieuse : « Est-ce que ça vaut vraiment 5 minutes d’un aussi dur labeur? »

    - chum manipulateur : « Ça en vaut même 15″

    - moi, encore plus supicieuse : « Ce ne serait pas la première fois que tu me fais le coup et que je ramasse avec un beau rien du tout, même pas emballé!! »

    - chum manipulateur : « bah… fais moi confiance! »

    - moi, fortement perplexe : « Ok, mais juste 3 minutes, pas 5″

    - chum manipulateur, certain de son coup :  » Ok pour 3 minutes, mais si sincèrement tu penses que ça en vaut plus, tu continues plus longtemps.

    - moi, satisfaite : « It’s a deal »

    Et c’est là que je déballe Les chroniques de mère indigne en papier. (nettement plus intéressant que l’évangile en papier, mais c’est une autre histoire!)

    Finalement, mon chum vous remercie, il a eu droit a 30 minutes de flattage, jusqu’à ce que je m’endorme sur la job!

  25. mimi dit :

    Une amie qui savait probablement que je serais bien trop paresseuse pour chercher une façon de me rendre à Montréal (je me perds partout!) et de faire garder mes enfants m’a offert votre livre dédicacé aujourd’hui… Quelle belle surprise! Je ne serai pas trop paresseuse pour le lire!

    Félicitations!

  26. mamandegrandesados dit :

    Wow, Mi, vous êtes aussi gentille, jolie et naturelle en personne que dans vos écrits. J’en ai été éblouie! En revenant du lancement, j’ai soupé avec votre livre (les inédits, forcément, je les cherchais frénétiquement) et puis je me suis couchée un sourire aux lèvres avec votre livre. Mais quel talent d’écriture! Chum est tanné de m’entendre rire, lui qui dit qu’il passe maintenant après les blogues. Reposez-vous bien en fin de semaine. Dès lundi, je vous mets dans le système, i.e., la notice bibliographique de votre livre ainsi que ceux de Pierre-Léon et Sophie seront disponibles pour les bibliothèques. Le pourquoi je vous ai demandé vous savez quoi. Si vous vous en souvenez bien sûr. Car bon, vouloir dédicacer les factures…

  27. Je me joins aux autres pour de féliciter. Bravo pour ce bébé!!!

  28. °zabel° dit :

    J’aurais aimé être là !! J’ai acheté mon exemplaire à Québec et il me tarde de pouvoir le lire à mon aise, dans mes affaires, dans mes draps santé à moua !

    Il est vraiment pas possible de me faire une dédicace virtuelle ?? lol ! une fille s’essaye !

    Félicitations encore ! :)

  29. Lady_Marian dit :

    Pas avoir été aussi «brulée» je serais passé vous dire Bonjour !

    Petite question ( peut-être qu’éditeur indigne y répondra) est-ce que le Bouquin est dispo dans toutes les régions ou juste à Mourial ?

    ( Je demande, car je passe mes semaines à Gatineau ces temps-ci ).

    Encore une fois, Félicitations !
    ;-)

    Lady !

  30. Sally Fée dit :

    Chère Mère Indigne. Ce fut un plaisir de faire ta rencontre au lancement. Quant à ta dédicace … euh … tu me prédis un bébé pour l’année qui vient. Est-ce que ça pourrait être un bébé chat?
    Au plaisir de te lire encore et encore.

  31. Mamie Indigne dit :

    Encore une fois bravo pour ton lancement. Papi Indigne s’est risqué à lire des extraits de ton livre et, bien sur, il dit que tu tiens ça de lui, le sens de l’humour.
    Bravo aussi pour ton entrevue avec Richard Martineau au 98,5. Très réussie!

  32. Peanut84 dit :

    Mère Indigne,

    Wow, vous êtes tout simplement resplendissante ! (voir les photos)

    Je ne pus assister à votre lancement, mais je promets d’acheter votre livre dans le prochain mois à venir :)

    Bravo !

  33. Tangerine dit :

    Tu dois vivre des émotions fortes par les temps qui courent!!!

  34. TT02 dit :

    Heureuse que ta main marche encore, faudra penser à nous autres, de l’autre côté de l’océan.

  35. Lisane dit :

    Félicitations Mère Indigne! Je vous lis depuis janvier seulement, mais j’adore vos chroniques. Ça fait tellement du bien de voir qu’il n’y a pas que mes enfants qui font la grève du sommeil! J’ai bien hâte d’être de retour au Québec (j’habite présentement le Mexique mais nous repartons dans 3 dodos!) pour acheter votre livre. Au fait, ils en vendent à l’aéroport, j’espère?
    Au plaisir de se rencontrer un jour!

  36. Shaman dit :

    Bonjour Mère indigne,
    Laisses-moi tout d’abord te féliciter. Je trouve que ton pseudo est toutefois une fausse représentation, parce qu’à t’écouter, tu ne l’es pas, mais pas du tout. Bravo.
    Je voulais t’écrire un long long texte de mon point de vue sur un des sujets que tu as discuté avec Martineau ce matin, i.e. les enfants victimes d’inceste. J’ai vécu avec une femme qui avait été incestuée pendant 8 ans (de 4 à 12 ans). Si tu savais comment les 9 ans que j’ai passé avec cette femme ont été difficiles, pas à cause d’elle, ni de son rôle de maman de nos enfants, mais des séquelles, cicatrices qu’elle a gardées, et garde surement encore de cette enfance gâchée. Même moi, plusieurs années après ces crimes, j’en ai payé cher le prix, très cher. On parle juste des vicitimes directes des pédophiles, mais si seulement on sondait le terrain pour y découvrir les dommages collatéraux qui en découlent, même 20-30-40 ans plus tard. Pour conclure, tu as surement lu que tu as un grand talent littéraire, bien je m’empresse d’ajouter que tu as un aussi grand talent oral.

  37. Mère Indigne dit :

    Shaman, ce n’est pas moi qui ai parlé d’inceste ce matin à la radio. Je passais avant, et il se peut que la fille ait eu la même voix que moi!! Mais merci des compliments!

    Et merci à tout le monde (encore!) :)

  38. Dodinette dit :

    heille mère indigne, j’ai pas eu le temps de passer par ici suffisamment vite (pfiou, 38e commentaire, ou comment dire « et moi et moi et moi » après tout le monde), mais je voulais te dire…
    wow…
    tes inédits ! surtout celui sur le périnée !!
    ^_^
    (moi qui suis en plein dedans (dans le périnée) (tu vois ce que je veux dire), il m’est presque arrivé la même chose sur mon canapé qu’à toi sur le trampoline !!)

  39. gengen dit :

    Bonsoir! Je n’ ai pas pu aller à votre lancement mais j’ ai bien l’ intention de me procurer votre livre!
    Félicitations et bon succès!

  40. Rox@nne dit :

    Felicitation Mere Indigne!

    Etant tous les deux fans des ecrits de Mere Indigne, mon conjoint et moi, nous meme un peu indigne dans l’ame, avons traine notre petit homme de 2 ans 1/2 de sa confortable banlieue jusque dans ce petit bar du Montreal profond… Mais quelle joie de rencontrer MI en personne! Quelques phrases echangees, un sourrire – tout a fait charmant – laissez moi vous dire cher(e)s ami(e)s qu’il ne m’en fallait pas plus pour decreter a qui veut l’entendre que MI est aussi sympatique en personne que ce qu’il en parait sur son blog! Et j’ai deja lu d’un couvert a l’autre le bouquin, redecouvert avec un immense plaisir les chroniques deja lues et devorer les inedites! Encore une fois, mille bravo!

    Rox@nne

  41. Mère Indigne dit :

    julie, brijit, petitboutdange, endirectdesîles, scrogn, mamandegrandesados, sally, dodinette, rox@nne et tous les autres, merci d’avoir été là! Et ce fut un plaisir de vous voir aussi! Merci pour les mots gentils sur les inédits…

  42. loubou dit :

    Bravo pour votre lancement!

    J’ai bien hâte de me procurer votre livre et de le lire en entier. Encore une fois félicitation!

    loubou

  43. Rick dit :

    Mère Indigne,

    Ce fût un plaisir de te rencontrer. Ma blonde aime beaucoup tes textes (moi aussi) et ça la fait réfléchir à savoir si elle est prête à avoir un mousse et devenir mère indigne elle aussi.

    J’aime bien qu’elle y réfléchisse !!

  44. Nounours dit :

    Mais de rien, Mère Indigne, tant mieux si vos filles sont contentes! Ça m’a fait très plaisir de vous rencontrer à Montréal vendredi soir. Je n’ai pas eu le temps de vous poser la question qui me tracasse depuis jeudi: ce texte inédit au sujet du Père Noël et de cette pauvre Fille Aînée qui se réfugie dans sa chambre en criant « ouinnnn »… j’espère que ça rentre dans la catégorie des « Fictions cathartiques »? sinon, c’est trop triste cette histoire… je refuse d’y croire!

  45. Mère Indigne dit :

    Nounours: c’est une fiction totale!! (sauf que FA m’a vraiment demandé de lui dire toute la vérité le 25, et ce jour là, ben, on a encore temporisé… ;) )

    Rick: plaisir partagé!

  46. cebrefreveil dit :

    Mère Indigne, au risque de passer pour un groupie je vous réitère mes félicitations. J’étais très ému de vous revoir en pleine célébrité. Quant aux craintes énoncées dans votre dédicace, je serai une tombe. D’ailleurs j’ai expulsé Frère Indigne à l’autre bout du Canada (où on lui a perdu ses bagages!)

  47. Mathieu Bourgeau dit :

    Des blogueurs qui impriment du papier… étrange.

    Une réaction intéressante sur P45 :
    http://p45.ca/conversations/litterature/la-serie-est-lancee

  48. Digit-Ized dit :

    Chère MI
    Quel plaisir ce fût de te rencontrer et je te remercie d’avoir référencé à mon site…. Tu as beaucoup d’admirateurs quoique quelque peu silencieux. J’ai eu 454 visites sur la photo que tu pointes, mais seulement 2 commentaires.

    J’ai ADORÉ ton livre (du sourire presqu’invisible à des rires qui ont fait que ma blonde m’a volé TON livre) et je suis probablement accro à ton site maintenant. Moi qui avais déjà pas beaucoup de temps….

    Félicitations! Réussite absolue!

  49. Sandra dit :

    Bonjour MI, j’ai pu acheter votre précieux livre au Salon du Livre à Paris (j’ai pris l’avant dernier exemplaire), je l’ai commencé ce matin dans le métro et vu que c’est rare de voir une fille sourire, voire rire, dans le métro, j’espère que ça vous fera un peu de pub ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>