Share

C’t'une fois deux-trois mères: Obsession sécuritaire

Avertissement: Cette tranche de vie fait ressortir le caractère totalement révoltant que peuvent avoir certaines conversations entre mères. Les âmes sensibles et les personnes sans enfant devraient peut-être s’abstenir.

Maman 1 — Avec des enfants, on n’est plus en sécurité nulle part, hein?

Future maman — Qu’est-ce que tu veux dire?

Maman 1 — Ben, admettons que je sois dans la douche.

Future maman — Oui?

Maman 1 — Je ne peux jamais verrouiller la porte de la salle de bain.

Maman 2 — Moi non plus!

Future maman — Mais voyons, pourquoi?

Maman 1 — Pourquoi?! Parce que sinon…

Maman 2 — Sinon, c’est sûr que ta plus vieille va avoir une envie pressante…

Maman 1 — De me montrer un dessin, genre.

Maman 2 — Exact. Ou de t’annoncer de toute urgence qu’il manquait une cuillère dans son lunch…

Maman 1 — Faisant ainsi en sorte que je doive sortir de la douche, ruisselante, pour aller déverrouiller la porte en pensant qu’elle a vraiment envie d’aller aux toilettes.

Future maman — Les filles, vous me déprimez.

Maman 2 — Honnêtement, ce n’est pas ça le pire.

Future maman — C’est quoi?

Maman 2 — C’est qu’il ne faut pas non plus verrouiller la porte quand on est vraiment aux toilettes.

Future maman — Nooon!

Maman 2 — Sérieusement. C’est vraiment préférable de voir la porte s’ouvrir au milieu d’un pipi que de devoir terminer le travail avec une horde de sauvages qui campent derrière la porte et qui hurlent en essayant de la défoncer avec un marteau en caoutchouc.

Maman 1 — Moi, sitôt que je m’asseois sur les toilettes, c’est un vrai feu roulant de visites. Je suis sûre qu’ils ne viendront pas me voir avec autant de plaisir au centre d’accueil.

Future maman — Les filles, vous me déprimez.

Maman 1 — Heille, ça me fait penser. Vous savez, quand les bébés font caca dans leur couche et que ça nous fait tellement rire parce qu’ils deviennent rouges comme une betterave?

Maman 2 — Ah, oui, c’est tellement rigolo!

Maman 1 — Oui, mais est-ce que je vous ai conté la fois où, à l’hôtel, il y avait un miroir juste à hauteur du visage et que j’ai remarqué que–

Future maman — Nooon! Arrête, je veux pas le savoir!

Maman 2 — Les filles, faut que je vous dise. Les toilettes sont tellement devenus un endroit public à la maison que je ne suis plus capable de… enfin, vous voyez ce que je veux dire, je peux juste vraiment aller aux toilettes quand le reste de la famille est parti.

Maman 1 — Moi, c’est pareil! L’autre jour, les filles sont allées à l’épicerie avec leur père. Ça n’a pas pris deux minutes pour que mon corps comprenne qu’il était en sécurité. Zoum, aux toilettes!

Maman 2 — En fait, moi, c’est pire. D’habitude, c’est à la maison qu’on se sent le plus à l’aise pour… enfin, vous voyez ce que je veux dire. Mais maintenant, c’est au bureau.

Maman 1 — Moi aussi, en fait!

Future maman — Nooon!

Maman 2 — Oui. Vers neuf heures et demie, les toilettes sont vides. Les enfants sont à l’école, alors…

Maman 1 — Oui, oui, c’est ça! Alors le corps comprend qu’il est totalement en sécurité! … Vers neuf heures et demie, tu dis?

Maman 2 — Oui.

Maman 1 — Moi aussi! Tu penseras à moi.

Maman 2 — Sûrement pas. Ça risque de me bloquer.

Future maman — Les filles, vous me déprimez.

Share
Ce contenu a été publié dans C't'une fois deux mères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

67 réponses à C’t'une fois deux-trois mères: Obsession sécuritaire

  1. Vive les conversation entre maman! Ce qui me rappelle un jour après un cours de français au CEGEP, je discutais, avec le prof et des jeunes filles étaient aussi resté, je parlais à mon prof des « joies » de l’accouchement. Les jeunes ont changé de couleur et mon prof m’a dit : » Bon! t’as vue ce tu as fait, là elles vont avoir peur d’avoir des enfants!! » :)

  2. Annie dit :

    Mes sympathies pour Future maman…

  3. Kashou dit :

    Mon mari ne comprend toujours pas pourquoi je ris aussi fort.

    Je me retrouve tellement dans les histoires de Mère Indigne! Merci, je penserai à toi la prochaine fois! Je n’irai plus aux toilettes de la même façon à présent!

  4. Ivellios dit :

    Mère Indigne, j’aimerais juste signalé que c,est aussi bon pour les papas ce genre de conversation. Mon fils ressent toujours le besoin, quand je suis aux toilettes, de venir me dire qu’il a fait un bon score a un jeu ou qu’il a fait un beau dessin.

  5. Mère Indigne dit :

    Ivellios: merci de la précision! J’espère que le dessin était vraiment beau… ;)

  6. Éric dit :

    Et tu étais Maman1 ou Maman2 ? :-D Peu importe, je saurais à quoi penser à 9:30 !

  7. Mère Indigne dit :

    Éric: AUCUNE DES DEUX, voyons. C’était moi, la future maman, il y a 7 ans et demie de ça… ;)

  8. drenka dit :

    Il y a aussi le sympathique coup de téléphone quand tu es aux toilettes.

    « Non, je peux pas te passer ma maman, elle fait caca, là. »

  9. Valérie-Ann dit :

    « Je suis sûre qu’ils ne viendront pas me voir avec autant de plaisir au centre d’accueil. » Hahahahaha! Probablement pas en effet! Mais c’est des vrais petits chiens de poche! C’est drôle, aussitôt que je vais à la salle de bain, que ce soit pour charger la laveuse, me laver ou faire pipi, ma fille suit. Mais si c’est dans sa chambre, ah! non! Au cas ou je voudrais changer sa couche ou la coucher, hein!
    Qu’est-ce qu’on ferait sans eux? ;)

  10. Grimalmy dit :

    Ils ont vraiment le don d’avoir « besoin » de nous dans ce moment de délivrance…
    Même quand je vais me cacher dans la salle de bain à moitié finie du sous-sol je les entends à l’étage qui s’inquiètent : « papa, elle est où maman ? »

    Et la réponse « elle est occupée » ne suffit pas, alors ils finissent par savoir « la vérité et par débarquer en duo dans la salle de bain à moitié finie du sous-sol… ;o)

  11. Geekgirl dit :

    Mais…pardonnez moi, je n’ai pas d’enfants encore… sauf qu’il n’y a pas moyen de les élever de façon à ce que ça ne se produise pas ces choses-là? Si j’avais eu le malheur de faire ça à ma mère étant petite, je me serais fait passer tout un savon…

  12. LadyW dit :

    Mon moment préféré, c’est quand je dois insérer un tampon devant le jeune de 4 ans et qu’il veut absolument voir le bobo qui saigne. Je pense bien que je n’aurai pas de petits-enfants.

  13. Mère Indigne dit :

    LadyW: Seigneur, j’ai vraiment ri!

    Grimalmy: c’est vrai qu’il faut toujours qu’ils sachent exactement où nous nous trouvons…

    Geekgirl: il doit y avoir un moyen, mais ça doit être super compliqué puisque je ne l’ai pas encore trouvé… ;)

  14. Hiiiiiiiiiiiiiii! Je vois. It’s all copy. Nothing is sacred. Et no way Joselito que nos enfants mettent les pieds au centre d’accueil! D’ailleurs, ce sera le « chez nous des blogueurs » et je compte bien y être en parfaite sécurité.

  15. Meganapou dit :

    ahhhhhhhhhh il y a vraiment des situations qui se répètent dans chaque famille!

  16. mmezen dit :

    Jusqu’à temps que mon fils ai 3ans, je n’étais jamais allé à la salle de bain toute seule… à la fin, il me faisait même la  »lecture », pour que le temps passé ensemble, à attendre, soit agréable – quelle attention délicate n’est-ce pas !.!.!.

  17. Eve dit :

    Mouais…
    Elles me dépriment aussi les filles…

  18. casadolcecasa dit :

    Mince! moi aussi 9H30 au boulot! ; ) ou 14H30 quand il y a embouteillage de parents aux toilettes à 9H30! :) )))

    Casa

  19. Mère Indigne dit :

    chroniques, on est ici pour se dire les vraies affaires. Nothing is sacred, indeed! Et le Chez-Nous des blogueurs sera un véritable paradis.

    mmezen: Ma fille, à 3 ans, a déjà offert à ma mère de lui essuyer les fesses. Elle voulait rendre la politesse… :D

  20. ophise dit :

    Bon je n’aurais donc pas tout raté dans l’éducation de Fille unique et préférée ! Dès son plus jeune âge elle avait assimilé que l’on ne hurle pas (euh plus jeune âge après les crises du nourrisson hein quand même oh !) et que l’on laisse maman et papa tranquilles aux toilettes !!!!!! Suis convaincue que c’est parce que, en fait, cela m’est absolument totalement résolument et définitivement impossible de supporter ces deux trucs là… (en revanche elle a dormi un an dans notre lit… chacun sa croix… !)

  21. Joul dit :

    Les filles, vous me déprimez…

  22. la greluche dit :

    Après cette lecture, je me sens en totale sécurité, merci :)

  23. Tassili dit :

    Normal: quand on est dans la douche ou le derrière vissé sur le bol, ils sont SÛRS d’avoir notre attention, TOUTE notre attention!
    Chez nous, on était 4, avec une mère monoparentale, et quand on avait quelque chose d’important à lui dire, on attendait qu’elle soit dans son bain.
    Elle ne prenait JAMAIS son bain toute seule.
    Fiston, à 16 ans, venge encore régulièrement sa grand-mère, et je supporte, stoïque, en mettant ça sur le compte de la justice immanente.

  24. bibitte dit :

    J’étais ok jusqu’à tout dernièrement, lorsque fils a compris le principe de la poignée de porte…tu tournes, ça ouvre!

  25. Caroline dit :

    Je cite la Maman 1: « Moi, sitôt que je m’asseois sur les toilettes, c’est un vrai feu roulant de visites. Je suis sûre qu’ils ne viendront pas me voir avec autant de plaisir au centre d’accueil. » Après quelques secondes d’un très bon rire (merci !), je me suis dit qu’il n’était nul besoin d’avoir d’enfants pour être visitée à la toilette… On croirait que de vivre seule réglèrait définitivement la question de ces visites impromptues ? Que nenni. Peut-être un lecteur aura-t-il une explication scientifique à ce phénomène: aussitôt assise sur le trône, j’entends des « ploc-kaploc-ploc » qui m’annoncent une visite… féline ! En effet, il m’est totalement impossible de… hum… « faire » tranquillement sans qu’une des mes bebittes poilues (voire les deux à la fois) ne se pointent la binette à la toilette… Et, j’y pense, quand j’étais mariée, le bonhomme aussi me faisait le même coup… Que doit-on comprendre ?

  26. Catrou dit :

    Je ne veux pas faire un Guy Fournier de moi-même… mais j’ai vraiment peur à l’idée de perdre ce moment aussi agréable et personnel qu’est la ponte du dit caca.

    Par contre, à défaut d’avoir des enfants pour l’instant, mon copain joue parfois très bien le rôle de l’inopiné. Une fois, alors que je me brossais les dents avec ma brosse électrique (et pour ceux qui en ont, vous savez que le « buzz » de la brosse vous isole complètement du monde extérieur…), mon copain ouvre la porte de la salle de bain, et me colle le téléphone sur l’oreille… pensant, je ne sais pas, que j’étais absolument apte à y répondre…

    - Bbvooui aavvvllo, dis-je en bavant…

  27. Quelle pudeur! La mienne m’a quittée en même temps que le placenta, à l’hôpital. Et pourtant, j’ai même pas fait coco en accouchant, moua ;-)

  28. Natcho dit :

    Mes enfants sont au seuil de l’adolescence, et nous devons réapprendre à fermer la porte lorsque nous allons au petit coin, réapprendre à profiter d’une minute enfin tranquille. C’est tout un apprentissage!

    Et j’ai dû répéter à mes chéris que lorsqu’il y a quelqu’un en visite, on n’entre pas dans la salle de bain, on ne jase pas avec lui/elle lorsqu’il/elle pond ce qu’il/elle a à pondre… ou ce qu’elle a à changer… On l’attend LOIN de la porte, hum?

    Tout ça sous prétexte que lorsqu’ils étaient petits je pensais qu’ils ne pouvaient plus respirer s’ils ne me voyaient pas! J’avais vraiment tout faux.

    Liberté, sweet liberté… à 10 h 30. Pas avant. J’ai plus d’années que vous à déprogrammer!

  29. marjan dit :

    tellement vrai, je dois dire qu’en tant que mère de superglue, j’ai survolé ce problème dans mon blogue :) mais pas avec autant de talent que mère indigne, snifff

  30. fabilou dit :

    Je n’aurais pas supporter qu’ils entrent. Donc, vive le verrou. Par contre, j’avais beau expliquer, prévenir que j’y allais pour qu’on ne me dérange pas, bouder, hurler de rage, rien à faire : ils étaient toujours derrière la porte.
    Alors quand les deux premiers, chacun à leur tour, ont eu environ 4 ans, la propreté super acquise et ne risquant donc pas de les bloquer à vie, je leur ai fait le coup d’entrée sans frapper en demandant sur le même ton qu’eux : « Qu’est-ce tu faiaiaiaiais ? ».
    Résultat, quand la dernière-née a voulu m’y suivre pour la première fois, je les ai entendus la rattraper : « Non, n’y vas pas sinon elle fera pareil quand tu seras grande. Et c’est pas gai ! ».

  31. marjan dit :

    le verrou ne résiste pas au «t’as bientôt finiiii?????» répété toutes les minutes, je vous le dis ça bloque pas mal surtout enceinte… pffff

    vive les toilettes du boulot :) jamais je n’aurais cru dire cela un jour.

    Même chéri se plaint lorsque je ne veux pas le laisser entrer car je veux être seule en lisant mon star system. Pourtant «dans les hommes sviennent de mars et les femmes de venus», l’auteur nous dit que l’homme a besoin de sa caverne pour se retrouver… et nous alors, elle est où notre caverne?

  32. marion dit :

    moi quand je prends un bain, nous sommes minimum trois dans la salle de bains, on fait salon … Par contre quand je vais aux toilettes, ils restent derrière la porte et se contentent de commenter les bruits … plaisant !

  33. ficelle dit :

    Chère Mamans, je ne veux pas vous péter la baloune. (Et quand je dis péter, je ne veux pas faire de jeux de mot , !!!)
    Mais,,,,, Rendu a l’adolescence mes deux filles ont continués à vouloir converser avec maman.

    Une permission , demande d’argent, un bulletin vite passer en dessous de la porte… Pitié !

    Et quand c’est pas mes filles c’est ma chatte qui vient se placer droite devant moi, à me fixer en devenir gênant !

  34. France dit :

    hahaha c’est ben vrai. Moi faut que je disparaisse vite aux toilettes sinon y’en a un qui veut me suivre.

  35. frenchgirl dit :

    y’aurait-il pas un air de connivence entre la toilette et le téléphone ?
    pourquoi faut-il que les enfants aient aussi toujours quelque à nous demander quand nous sommes au téléphone, important ou pas…
    pourquoi faut-il qu’ils se disputent justement là !!!!!
    je crois que le téléphone et les toilettes sont génétiquement liées !

  36. Syven dit :

    C’est pas gentil gentil de faire déprimer les futures mamans. :D

  37. Gaalbs dit :

    Elles avaient oublié de te raconter que c’est lorsque tu es sur les toilettes que les minus ont besoin de venir voir ce qu’il y a dans le toilette justement. Genre:
    Maman: Maman fais caca mon chéri! Va jouer avec ton frère…
    Chéri, 1 an ½ se penchant entre mes jambes pour regarder, les mains se tenant à mon slip: Areuh beuleuh nana hun?
    Maman: Arggh!
    Autant dire que la suite, c’est pour plus tard car il est temps alors de se lever pour aller laver les mains de l’intrus.
    Et on ne fermera toujours pas la porte la prochaine fois, car le faire c’est exposé Petit Chéri à une mort certaine car c’est bien sur le moment propice pour Grand Frère de lui montrer qui commande…

  38. isa dit :

    J’ai souvent ri en lisant MI, mais alors là, c’était un bon fou rire comme jamais (le centre d’accueil, génial) ! et quand je reprenais mes esprits pour poursuivre ma lecture, ça repartait de plus belle (dernière réplique de Maman 2).
    Je me trompe en pariant que toutes les mères ici lectrices penseront à MI la prochaine fois que leur corps se sentira à l’aise et en sécurité ?

  39. °zabel° dit :

    Ficelle, ma chatte fait pareil… Et elle gratte dans la porte, si elle fermée, elle est hallucinante ! Depuis que mon p’tit dernier sait ouvrir les portes, c’est l’enfer ici… j’appréhende le moment où il fera ça à la visite… C’est mauditement vrai qu’on peut pu – comme on veut… pis moi j’ai pas de toilettes de rechange (genre, je n’ai pas de « bureau » moi… lol !)… téka… faut si faire…

  40. °zabel° dit :

    ouh la la la… vilaine faute dans le message précédent…

    °zabel°, il faut dire : faut S’Y faire…

    scuzez-la…

  41. lady_marian dit :

    Vous êtes malades…..TOUTES les mamans ici sont folle comme Braque ! ;-) ))))

    ( Dans c’temps là que je suis contente d’être qu’une belle-mère …..On me fout la paix aux bécosses ;-) )))
    ;-)

    Lady…qui se tord de rire !

  42. AVa dit :

    Je ne me souviens pas d’avoir fais ca a ma mere. Mes soeurs non plus d’ailleurs.
    Mais vous savez, les bouchons pour les oreilles et un verrou, ca ne change pas le monde, sauf que…

    Et je vais leur faire le coup moi aussi s’il le faut!!! GRRR

  43. M dit :

    Moi quand je suis dans la douche, mon fils aime bien venir s’asseoir sur la toilette et en profite pour faire son petit caca tout en me jasant ça…
     » ah pis là tu sais pas ce qui est arrivé à l’école…et en plus j’aidit blabblabla » ou alors il me pose des questions mirobolantes comme à quoi ça sert les tampons?
    et comment ça fonctionne? est ce que je peux en ouvrir un?….
    ensuite quand je suis toute rattatinée et que je doive sortir en hurlant parce qu’IL A FLUSHÉ…
    il me dit gentiment:
    « merci pour la belle discussion MAMAN »

    hum! intimité hein?
    JAMAIS plus

  44. Philémon dit :

    Je t’ajoute à ma liste Mère indigne. L’honneur est vraiment mien.

  45. Mon Dieu Mère Indigne…tu est trop hillarante. Mais maudit que c’est vrai!!!!! hahahaha

    9h30 tu dis???…je penserai à toi!!!! hahahaha

    MN

  46. Jeanne dit :

    Ah bon ! J’ai pas ce problème là. Si ma fille est aux toilettes quand j’y suis, elle en ressort en criant  » cha pu maman cha pu »

  47. Benton dit :

    LadyW:
    Avez-vous pensé lorsque vous serez grand-mère, vous n’aurez plus besoin de tampon ???

    Mère Indigne: Je vis seul et j’ai deux salles de bain. Vraiment, il n’y a pas de justice dans ce monde…

  48. Scrogn dit :

    Bwahahahahaha !!!!
    C’est malin, faut que je fonce aux toilettes…. Oh fudge ! Il n’EST PAS 9h30 du matin… Pas le temps d’en écrire plus, y’a urgence…

  49. Mère et demi dit :

    No way! Mes enfants sont encore trop petits pour me déranger à ce niveau-là (15 mois et -3 mois) mais dès l’âge de 3 ou 4 ans, plus questions qu’ils me suivent jusque là! OUT! Respectez mon intimité! Respecter ma pudeur! Et quoi encore…manquerait plus que mon copain en profite et commence à se permettre d’entrer dans la salle de bain pour un rien lors de MA prise de possession des lieux! Il sait très bien que ça lui est interdit, alors mes enfants auront pas plus le droit!

  50. maiken dit :

    Ahh donc c’est ca les mamans fonctionnaires qui passent leur temps aux toilettes :P mdr

  51. Benton dit :

    @Mère et demi: Bien des copains vous dirons que la copine à plutôt tendance à se permettre d’entrer dans la salle de bain quand le capain est sur le « trône » que le contraire !!!
    Il n’y a plus de respect pour la monarchie….

  52. Tofsi dit :

    Une chance que j’aie été habituée à cela alors!
    Je ne ferme pas la porte à la maison et j’ai tendance à oublié de vérouiller au boulot…
    Une futur maman déjà bien acclimatée, semble-t-il.

  53. Soeur Anne dit :

    Quand je demande à être SEULE aux toilettes, mon fils hurle : Je veux entrer !! » « Pourquoi » « Pour te tenir la main, que tu ne tombes pas dans le trou !! »
    C’est gentil hein…
    Surtout il n’a pas bien regardé la taille de mes fesses !!

  54. Gaalbs dit :

    Mouarf Soeur Anne! :o )

  55. Slim dit :

    Hahaha! Crampé comme histoire, et ça doit être tellement vrai. Super bien écrit Mère Indigne, bravo.

    Mais, mais.. Disont que ça montre exactement l’impact d’avoir un enfant sans être suffisamment formé pour s’en occuper. On va à l’université pour apprendre un métier, mais on ne lit que quelques pages et quelques revues pour élever un enfant qui va affecter des dizaines et des dizaines d’autres personnes durant sa vie.

    La logique la dedans.. Pouah!

  56. Mariée obligée dit :

    «Moi, sitôt que je m’asseois sur les toilettes, c’est un vrai feu roulant de visites. Je suis sûre qu’ils ne viendront pas me voir avec autant de plaisir au centre d’accueil.» – À hurler de rire!

    Personnellement, je ne tolère pas qu’on m’accompagne aux toilettes: ni mari, ni enfant… mais la salle de bain du sous-sol n’a pas de porte… un simple rideau!!! Lorsque ma petite tente de s’aventurer de l’autre côté, je hurle! Elle a fini par comprendre!

    Je vous suggère l’élégant crochet si vous n’avez pas de serrure. Ça nous permet de nous embarrer et si on le place assez haut, ça empêche les enfants d’en faire autant.

  57. Rose dit :

    Bonjour, c’est la première fois que je me manifeste ici.

    Je suis en larmes!!!!!
    C’est tellement, tellement vrai, je pense que j’en ai pour un mois à rire en allant au toilettes….

  58. Mère Indigne dit :

    Toutes vos anecdotes sont plus savoureuses les unes que les autres! Merci d’avoir pris le temps de les partager ici! :)

  59. Chouette dit :

    Ah ben la.. la toilette.. ce n’est plus le refuge de personne!
    Au moins, mon envie ne s’éclipse pas quand fiston entre.
    Je dois avouer que ca me gène un peu quand il essaie de me pousser pour voir ce qu’il y a dans la toilette..
    Je suis soulagé qu’il observe mon chum quand il fait ses besoins aussi. Et mon fils à déjà compris que pénis=pipi.. c’est cool :) d’une certaine facon là…
    Genant aussi quand il se penche ( comme on se penche pour regarder sous l’évier mettons) pour regarder ou je mets le tampon et qu’il dit « où là mit?! » ( 22 mois mon fils )
    Pour les invités, personne ne peut avoir de flatulence tranquille chez moi.. a chaque « pet » mon fils dit : « Oh, caca! »
    Ma soeur m’a dit que son fils vers les 3 ans a essayer de l’imiter en tentant de mettre un tampon.. dans le seul trou qu’il voyait que ca entrerait !! ….

  60. La Souris dit :

    Janvier 2008 en première page de la presse:

    «Le taux de natalité chute drastiquement au Québec»

    … en sous-titre «Mère Indigne déclarée coupable de propagande anti-nataliste».

    Aussi à lire en page 12: «Un organisme pro-vie poursuit Mère Indigne pour incitation à l’avortement»

    …en page 13: «36 CPE forcés de fermer leurs portes»

    hihihihihihi

  61. Zoé dit :

    Hahahahahaha!

    C’est l’un des meilleurs posts que j’ai lus. Félicitations M.I.! Je suis déménagée fin janvier. Enfin j’ai deux salles de bains!!!! :-)

  62. Mon moment de prédilection est maintenant le soir, une fois qu’ils sont couchés. La paix!!!
    Si par malheur je dois m’y rendre durant la journée alors c’est LE moment qu’ils choisissent pour se disputer.
    Merci pour les hihihihihi!!!!!!!!!!!!!!

  63. Roséemimie dit :

    Moi je suis une tatie, vous pouriez penser que j’ai de la veinne et ben non !!! J’ai eu deux nièces qui lorsqu’elles étaient avec moi faisaient la même chose, jamais pipi tranquille ni le reste. Je devait leur demander de me laisser tranquille au risque de venir m’essuyer (si si je l’ai fait) dégoutées elle partaient… Puis vint mon neveux que j’ai élevé là je me suis dis tu auras la paix, c’est un garçon !!! Pire que les deux autres c’est quand je fais pipi qu’il arrive ouvre la porte et me tape la conversation !!! Toujours un truc à dire! il a treize ans et il continu toujours je suis obligée de lui dire que ça ne se fait pas a son âge de regarder sa tatie qu’il va passer pour un obsédé et ben il s’en fout completement.
    Le pire c’est j’ai un petit chien adorabledepuis deux ans et demi qui ne se passe pas non plus de moi et qui vient carement s’installer à mes pieds quand je fais pipi !!!!!!!!!!! je n’aurais jamais la paix !!!!
    Voyez medames même lorsqu’on est une tatie on n’échappe pas forcémént à ces terreurs là…
    J’ai bien ris à vous lire toutes et maintenant je sais que je suis normale.
    En fait nous faisions exactement la même chose avec notre maman …

  64. C’est tellement vrai! mais c’est aussi beaucoup histoire d’éducation: ma mère ne fermait pas sa porte de WC, j’en ai fait de même mais les wc malgrès la porte non fermée à clé restent aussi mon refuge. Mon mari ne tolère par contre aucune intrusion et les enfants l’ont bien compris.

  65. viviana dit :

    Chère mère indigne…
    J’ai tellement, tellement pensé à toi et à ce billet, hier, que j’ai décidé de t’écrire pour me raconter ma mésaventure.
    En bonne mère indigne moi-même, j’ai décidé, hier, en pleines vacances scolaire (= donc avec mon fils de trois ans en liberté totale dans la maison) de prendre un bain.
    Folie ! Je le savais dès le départ, mais bon, j’ai quand même voulu tenter le coup…
    Alors que j’étais à peine plongée dans mon eau à 38 degrés, en pleine béatitude… Le lutin sus-nommé entre dans la salle de bain, BAISSE SON PANTALON et entreprend d’escalader les toilettes. Je prie le ciel pour qu’il s’agisse d’un petit pipi sans conséquance, mais…
    Non, le ciel s’acharne contre moi, son visage et le temps qu’il y passe m’informe que c’est tout autre chose.
    Et quand il déscend triomphalement, et me regarde bien dans les yeux en criant « maman, tu viens m’essuyer ??? » il a fallut que je m’extirpe de mon bain amniotique, pour accomplir, nue, tremblante et dégoulinante, la terrible mission qui est celle de toutes les mères indignes d’enfants de moins de … (au fait, combien de temps ça dure, ç’taffaire ??)

    Bref, j’ai bien retenu la leçon : mon fils avait 23 heures 30 dans la journée pour faire caca mais il a choisit PRECISEMENT les 30 minutes de mon bain pour ça…

    La prochaine fois que je voudrais prendre mon bain, j’attendrais qu’il soit à l’école.
    (mais pourquoi ils ne les gardent que 3 heures par jour, 3 jours par semaine, hien, pourquoi ???)

  66. maud dit :

    C’est tellement vrai !!!! et tellement drôle raconté ainsi !!!

  67. toupie dit :

    a mais c’est vraiment international alors. Il y a deux toilettes chez nous et les enfants se battent toujours pour aller dans la même. Moi je ferme la porte des toilettes sinon elles viennent me stresser et j’ai peur qu’elle me fassent pipi dessus. En plus ma petite qui est juste propre est très intriguée par tout ce qui est pipi caca et vient mettre sa figure presque dans les toilettes pendant que je fais pipi pour ensuite me féliciter  » bavo maman, cé bin , ui contente »
    Mon mari lui passe des heures aux toilettes créant de véritables enbouteillages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>