Share

(Bref) miracle

Un miracle est arrivé.

Oui, oui. Un vrai de vrai.

J’étais en train de couper les légumes pour concocter une bonne soupe réconfortante, etc., quand Fille Aînée est rentrée de l’école.

Mère indigne J’vais à l’étable pour tirer ma vache — pas capable de tirer ma vache

(Tchac-tchac-tchac-tchac…)

Fille Aînée – Maman, maman! Tu sais pas quoi?

Mère indigne – Non, quoi?

(Tchac-tchac-tchac-tchac…)

Fille Aînée – Y’a Jérémie, au dîner, qui m’a envoyé un petit mot qui disait qu’il m’aimait!

(TCHAC!)

Mère indigne – Encore un qui t’aime? Coudonc, leur as-tu fait boire de la magique potion?

Fille Aînée – Ben non… En tout cas, Jérémie, il m’a demandé si je l’aimais aussi, alors je lui ai écrit « oui. » Mais ensuite je lui ai dit que j’aurais dû mettre un point d’interrogation après le « oui », à la place du point, parce que je n’étais pas sûre.

Mère indigne – Et… il a compris?

Fille Aînée – Ch’sais pas. En tout cas, il m’a fait ça.

(Suit une reconstitution de la scène lors de laquelle Jérémie s’est donné lui-même un bisou sur l’index et le majeur et a porté ces deux doigts dorénavant animés d’un amour surnaturel à son coeur. Yo.)

Mère indigne – Waouwe.

Fille Aînée – Alors finalement, je pense que je l’aime. Peut-être qu’il va vouloir jouer à la tag-bisou. Puis on va probablement se marier.

(Les petits pois, on n’est pas obligé de les couper, hein? On les coupe pareil. Avec fougue.)

Mère indigne, vieille adulte aigrie qui ne comprend plus rien aux joies des jeunes amours — Tu sais, pour le mariage, tu as le temps de changer d’idée.

Le visage de Fille Aînée s’éclaire:

– Justement! Je voulais te dire. Tu te souviens au début de l’année quand j’ai dit: « Aaaaaaaaah, Mathieu, je veux me marier avec lui, je suis sûre qu’on va être ensemble au moins jusqu’en sixième année » et que toi tu m’as dit: « Tu as le temps de changer d’idée » et que moi je t’ai dit: « Non, non, Maman! Jamais je ne changerai d’idée »?

Mère indigne – Oui, je me souviens…

Fille Aînée – Ben t’avais raison! J’ai changé d’idée!

Alors là, la patate m’est tombée des mains. BINGO! Vous le voyez vous aussi de vos yeux vu, hein? Le miracle? Ma fille me disait, à moi, sa mère, que j’avais eu raison en ce qui concernait sa vie sentimentale! Sérieusement, je pense que je n’ai encore jamais dit à ma propre mère qu’elle avait eu raison dans ce domaine-là. Lalalalalè-reuh! 1-0 pour moi, Mamie!

J’ai failli tout arrêter pour la soupe. Faire souffrir de pauvres légumes alors que l’atmosphère était à la liesse… Pourquoi ne pas plutôt fêter ça en allant à l’épicerie chercher un bon poulet rôti que d’autres auraient massacré avant moi?

Mais avant tout, je devais tenter de profiter de ce moment de faiblesse de Fille Aînée pour enfoncer le clou encore davantage.

Mère indigne – Tu vois ce que ça signifie, ma chérie. Ça veut dire que pour Jérémie aussi, tu as le temps de changer d’avis.

Fille Aînée – Ah non! Pas question! Pour lui, je ne changerai jamais d’idée!

Allez, hop, les haricots! Au bistouri!

Parfois on gagne, parfois on perd, mais je prédis quand même l’avènement d’un autre miracle d’ici quelques semaines.

Et je prédis également que dans la soupe, cet hiver, les morceaux de légumes vont être petits en sivouplaît.

Share
Ce contenu a été publié dans l'anarchie la plus totale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

21 réponses à (Bref) miracle

  1. Orkyday dit :

    Faut jamais dire jamais.. c’est ça la morale?

  2. fanindigne dit :

    nouvelle maman (5 mois et déjà de la carotte jusqu’aux doigts de pieds…), je viens aussi de découvrir le blog.
    Bon, c’est cool que tu nous dises (on se tutoie non entre mères indignes ? :p) la vérité toute la vérité rien que la vérité…mais punaise, ca fait peur pour ce qui arrive !!!

  3. Nicole dit :

    Hehehe… je sens qu’un jour, ces pauvres légumes vont passer au blender et que tu vas finir par les servir en potage plutôt qu’en soupe ;-)

  4. mh, dit :

    Oh que c’est joli, drole, leger et si joliement écris !!!
    je me repete oui oui oui.
    merci !
    mh, mère aux légumes aussi.

  5. AMBRE dit :

    franchement qu’est-ce que je peux m’éclater quand je viens vous lire!
    bouuuuuuuuuuuuuuuh aucun de mes enfants ne m’a jamais ô grand jamais dit que j’avais raison! ( et pourtant, j’ai TOUJOURS raison)!
    mais dites, heu, vous en passez du temps, dans votre cuisine !!!?????!!

  6. Fairy dit :

    Avant 10 ans, je suis tombée en amour au moins 50 fois! Entre 10 et 25… une autres cinquantaine! Et dire que j’admire ma mère depuis ce temps là, de prendre le temps de couper les légumes tout petits, petits dans ses soupes! Voilà le secret!!!!!!!!!!!!

  7. GeekGirl dit :

    N’empêche…il est mignon le petit Jérémy :) J’aurais bien aimé qu’un gars s’entiche de moi à cet âge-là :)

  8. Mamouchka dit :

    Décidément, je ne suis pas prête encore pour ce genre de conversation avec mes gars… J’ai quelques années pour faire provision de couteaux et cruiser un vendeur de légumes sinon ça risque de me coûter cher en tsi tsi… Par contre, pour l’instant les miens pensent toujours que j’ai raison, faut que j’en profite ça a d’l'air !

  9. Sue dit :

    Ma fille a dix ans aussi… et me tiens au courant elle aussi… et oui la soupe est très épaisse chez nous… c’est drôle hein, plus les morceaux sont petits et plus c’est épais!!!!

  10. Alatàriël dit :

    Hiiiiiiiiii………….. des filles, j’en ai trois et l’ainée a seulement sept ans!
    Va falloir investir dans des cocottes et renouveller mon stock de recettes……….

  11. France dit :

    Il parait qu’avec un gars, il y a juste une queue à surveiller et qu’avec une fille c’est plusieurs loll Bonne chance.

  12. marjan dit :

    hahahahahahhahahahaha, j’imagine tellement la scène… faudrait penser à faire un film bientôt dans le genre bridget jones avec des enfants!

  13. Tassili dit :

    À 3 ans, il était anoureux d’une petite Juliette et me racontait tout.
    À 16 ans, si je demande, sur la pointe des pieds, il me répond «Tsst, tssst… tu sauras rien du tout!»
    Mais il a amené une grande et belle fille à souper (3 fois). La 1re fois, zut, je ne savais pas, et c’est la fois où j’ai osé le boudin créole, tout le monde a mangé du bout des lèvres. La fois d’après, ils ont gloussé toute la soirée dans sa chambre.
    J’en ai déduit que tout allait bien.
    Dans le couscous, les légumes étaient coupés en tout petits très jolis cubes. Mince, c’est une tare maternelle? Merci pour la prise de conscience, Mère indigne!

  14. Lulustucru dit :

    Moi ce qui me surprend le plus c’est que vous ayez tout vos doigts. Mais tout de même attention de ne pas terminer manchot.

  15. Coccibulle_71 dit :

    Eh bien merci beaucoup mère indigne, tu viens de me donner la réponse à mes prières!! J’avais besoin d’un bon défoulement, ma plus vieille à 12 ans et en secondaire 1, alors imagine les histoires que j’ai à la maison. Je vais faire comme toi et me mettre à faire de la soupe. En espérant que j’en ais pas trop à en faire dans les prochaines années!!

    J’aime beaucoup te lire, j’imagine qu’entre mère nous vivons sensiblement les mêmes choses. À bientôt.

  16. TT02 dit :

    En même temps la soupe fait grandir les enfants.

  17. Là, derrière la fenêtre de la cuisine, c’est… la MÈÈÈÈÈÈRE DE JÉRÉMIE, déguisée en Texas Chainsaw Massacre!

  18. mardimax dit :

    En espérant que votre prochain miracle n’aura rien a voir avec la «maculée» conception !

    Et je dois dire que je trouve le réflexe maraîché que vous semblez affectionner. très approprié. Parce qu’un jour bientôt les légumes vous seront bien utiles quand il faudra expliquer comment le poireau du messieux entre dans le potiron de madame pour faire des petits radis.

    A la soupe!!!!!

  19. À cette différence près qu’il faut aussi leur dire d’emballer le poireau ou d’imaginer d’autres salades pour éviter les pépins…

  20. Regor dit :

    Et on peut prédire que si la tendance se maintient avant que Fille Indigne ait 16 ans Mère Indigne vas s’attaquer au débitage complet d’un boeuf… avec un gros couteau….TCHAC, TCHAC, TCHAC,…

  21. sissi dit :

    hihi c’est excellent !! je vois trop la scène…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>