Share

Publicité?

– Maman, est-ce que tu as encore ton journal de Mère indigne?

– Qu’est-ce que tu veux dire?

(Quand Fille Aînée me parle du blogue, je commence toujours par tout nier. J’ai comme l’intuition que c’est plus prudent.)

– Ben, tu sais, le journal où il y avait Mère indigne dedans?

– Ah, le Journal de Montréal. Je pense que Papa l’a jeté.

(À chaque fois que je perds quelque chose, je commence toujours par blâmer Père indigne. Ça me remet moins en question.)

– C’est parce que j’en ai parlé à Madame Josée et qu’elle m’a dit: « Ah, ta mère a écrit dans le journal! Apporte l’article en classe, tu pourras faire une présentation si tu veux.

Je vous rappelle qu’on parle ici de l’article sur l’accouchement. Sur les dommages collatéraux de l’accouchement. Et le professeur de Fille Aînée veut une présentation. Me semble de voir ça: « Bonjour. Ma mère c’est Mère indigne. Elle a écrit un article où elle dit qu’il n’y a pas juste le bébé qui sort de la maman. » Suite de quoi, la classe devient incontrôlable et les enfants hurlent « crotte, caca, biquette » jusqu’à l’heure du dîner. Et le lendemain, j’apprends que les parents des autres élèves me traînent en cour pour atteinte à la pudeur.

– Euh, plus j’y pense, et plus je suis sûre que Papa a jeté le journal à la poubelle.

Nier, c’est plus prudent? Non. C’est infiniment plus prudent.

Share
Ce contenu a été publié dans l'anarchie la plus totale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

31 réponses à Publicité?

  1. melbo dit :

    Une chance que internet existe…
    Je suis sure que la prof de fille indigne va le retrouver loll

  2. Mère Indigne dit :

    C’est pas si grave. Je n’ai rien de mal à dire à son sujet, au contraire! Fille Aînée a une super prof cette année. (Bonjour Madame Josée!)

  3. Tassili dit :

    Le fameux article sur le coco de naissance? Mouaahahaha, je m’étouffe de rire en imaginant la maîtresse (qui ne se doute pas du guêpier dans lequel elle vient de se fourrer) lire ça devant toute la classe.

    Honte assurée à pauve Fille aînée pour les 1000 prochaines récrés!

    Nier farouchement. Ça s’appelle (j’adore) un mensonge pieux. Tout le monde est content: la maîtresse ne saura jamais à quoi elle vient d’échapper, et ça vous fera une autre bonne histoire à raconter à Fille aînée… plus tard. Beaucoup plus tard.

  4. Chocolyane dit :

    Ah ah ah…

    J’imagine la scène, surtout qu’à cet âge, suffit de dire « pouel » pour les faire éclater de rire!

    J’en sais quelque chose : Puce est sur un trip « je ne veux pas sourire sur les photos »… Suffit de lui dire « craque de seins » pour qu’elle devienne hystérique! :P

  5. bibitte dit :

    Heureusement que tu fais pas dans le roman porno.LOL
    « Ma mère c’est une artisste, elle écrit des romans… »

  6. hi hi hi! Ahh! Ahhhhhhhhhhhhhh!

  7. madlee dit :

    Madame Josée, si elle a accouché à quelque occasion de son existence, saura peut-être apprécier, comme nous le fîmes, ce « parler-vrai » pour une fois … si elle a encore le plancher périnéal intact de chez intact, espérons pour elle que cela ne dure pas trop, auquel cas, elle se remémorera la présentation orale de fille (indigne de fait ???!!?) et y reviendra avec bonheur …

  8. madlee dit :

    nota bene : en France, les laxatifs avant l’accouchement permettent cependant, dans le meilleur des cas, d’asperger de caca son environnement … en tous cas(ca), pour moi, ce fut le cas(ca) … prout !

  9. GeekGirl dit :

    Hahaha excellente idée que de l’avoir perdu momentanément :-)

  10. Ils n’oublient rien les gosses, surtout les trucs les plus gênants lol

  11. Mamouchka dit :

    Madlee : Je me souviens qu’en France effectivement on peut éviter l’arrivée impromptue d’un numéro 2 en plein accouchement donc quelle ne fut pas ma déception/épouvante lorsqu’arrivée à l’hôpital à Montréal pour mon premier accouchement, l’infirmière m’a dit qu’ici ça ne se faisait pas…. Finalement, il n’y a rien eu (mon homme a confirmé…) mais franchement dans le feu de l’action, je m’en foutais complètement et j’ai rien demandé pour mon deuxième :-)

    Ma belle-soeur a appris récemment qu’elle était venue au monde accompagnée d’un coco et franchement je crois qu’elle n’est pas encore remise…

  12. petiboutz dit :

    Ah merci, je découvre aujourd’hui ce fameux article cocossien, what a pleasure to read !
    Mais je confirme : qu’est-ce qu’on s’en fout (hum… je croyais pas si bien dire) quand on est dans le feu de l’action ! Bon d’accord, moi je savais, j’étais prévenue. Préparée psychologiquement.
    Ben faut se faire une raison ! L’humanité c’est l’humanité… Si les enfants en rient c’est que c’est pas si grave, non ?

  13. TT02 dit :

    Moi, j’ai envoyé ma fille (18 ans) lire l’article et mon commentaire ==> oui je confirme. Comme ça j’ai fais d’une pierre deux coups. Merci.

  14. c’est ahurissant de voir dans quel situation nos Trolls sont capables de nous fourrer sans s’en rendre compte.
    Je serai à ta place j’en toucherai deux mots à sa prof quand même pour ne pas qu’elle insiste pour la présentation !

  15. Une maman comme une autre dit :

    Je suis peut-être à côté de la plaque, mais personnellement, je ne crois pas que je serais morte de honte à cause d’un p’tit coco EN ACCOUCHANT!!! Pour faire dans l’euphémisme, disons qu’il faut au minimum laisser sa pudeur au vestiaire quand on est confrontée à la joie de la naissance!

    Sans compter le temps que ça prend ensuite pour s’exécuter dans les jours suivants, avec le nettoyage des points en prime!

  16. Valérie dit :

    Je n’ai eu qu’un accouchement et provoqué en plus. Donc, durant une grande partie de la journée j’ai eu de petites contractions, rien pour accélérer le travail. à un moment donné, j’ai eu envie de faire un « coco », mais assise sur le siège j’étais incapable de pousser, j’avais peur de faire sortir le bébé…
    Rendu dans le gros des contractions, au moment de faire sortir le bébé, j’osais pas pousser de peur de faire sortir le coco.
    En fin de compte les deux ont sorti et elle pesait 6,13 livres (le bébé pas le coco)

  17. fabilou dit :

    Un peu inconsciente la prof, non ? On demande d’abord de quoi traite le sujet me semble-t-il ? Elle sait que ça parle de la naissance ? Et alors, c’est pas une raison pour en parler à des bouts d’chique de 7 ou 9 ans. Pffffffff

  18. Mère Indigne dit :

    fabilou: quand elle saura à qui elle a affaire, je suis sûre qu’elle fera plus attention… ;)

  19. Michèle dit :

    Il y a 3 semaines, au souper, ma grande de 13 ans demande, candidement, avec une lueur inquiète dans le regard, « Maman, suis-je née dans la merde ? ». Je me suis étouffée avec ma frite.. euh, mon brocoli. Ses trois frère et soeurs attendent ma réponse, la fourchette en l’air.

    Je réponds, avec fermeté et assurance « Non! ». Pourquoi tu me poses cette question ? « C’était le sujet du jour à l’école, nous demandons à nos mères si nous sommes nées dans la merde, et tu sais pas quoi ? Catherine, mon amie, est née dans la merde.. dégueu hein ? Pauvre elle ! »

    Chacun de mes enfants s’est fait confirmer qu’ils étaient nés dans une chambre joliment décorée à la lumière tamisée d’une atmosphère feutrée et qu’ils ont été baptisés par les larmes de joie de leurs parents éblouis. Pas de cacas ou de cocos dans l’histoire.

    Tu vois, Mère Indigne que tes chroniques scatologiques ont des échos même dans les écoles de campagnes…

    J’y ai échappé bel, l’honneur est sauf…

  20. Les enfants sont peut-être moins « pognés avec ça » que nous…

  21. Mme B dit :

    Je suis crampée et j’essaie de ne pas réveiller toute la maisonnée! Tu me fais toujours bien rire Mère Indigne! Le commentaire de Michèle aussi.
    Je ris encore plus en m’ imaginant, plus jeune, à table au souper avec mes frères et soeur, poser ce genre de question à mes parents…!!!
    Ça y est, j’ai réveillé mon chéri!

  22. Zed Blog dit :

    Je ne sais pas, mais je trouve la prof de FA très ouverte, si elle a elle-même lu l’article. C’est bien, non? Quant à savoir ce qu’en penseraient les autres parents, c’est plutôt là, à mon avis, le problème.

    Les enfants, comme le souligne Martin Dufresne, n’ont pas nécessairement les mêmes problèmes que nous avons relativement à toutes ces choses. Si on leur enseigne très jeune que c’est souvent comme ça, un accouchement, certains trouveront peut-être ça « dégueulasse », mais ils auront le temps de relativiser tout ça, car, à un plus jeune âge, les baisers aussi, c’est dégueulasse…

    J’aime ta pub de chocolat. Moi aussi, j’ai été surprise la première fois que j’ai vu de la pub dans un blogue. Décevant…

    Parlant de vente de chocolat, serait peut-être temps de vendre des pommes, vu l’étendue des dégâts de la malbouffe et les valeurs bizarres que ça transmet aux enfants. Personnellement, je ne détesterais pas payer 1 $ pour une pomme qui servirait à deux choses : contribuer à me nourrir convenablement et aider un groupe que j’appuierais. Tu peux nous faire une plébiscité pour pommes indignes?
    :D

  23. ahahaha!
    chère mère Indigne, il faut apprendre à assumer les débores de son imagination et de sa pume!
    bon, il reste une solution pour que fille âinée soit fière de faire un exposé sur ce sujet si délicat : qu’elle fasse des études de sage femme!!! ou de gynécologie… bref, là, plus de crainte de procès collé aux fesses…..

  24. kheyliana dit :

    Je dois dire que ce serait savoureux

  25. J’ignore l’âge de ta fille mais il vaut mieux, en effet, de ne pas trop en dire aux enfants trop curieux. Je le sais, j’ai deux ados fouineux de nature. Trop même.

    En passant, votre blogue est bon, lâchez pas :-)

    P.S.: Je vous invite à visiter le mien (tout nouveau) merci

  26. marjan dit :

    oui nier en bloc c’est sûr… il n’y a que ça à faire!
    Quant au fameux coco, je viens de me rappeler la honte que j’ai ressentie (vis à vis de mon chum) et vu que je suis enceinte, un traumatisme supplémentaire que j’avais occulté de ma mémoire… snifff
    mais il est vrai qu’en belgique, il y’a toujours un lavement de prévu avant!

  27. Annabelle dit :

    Moi je vous le dis je le sais de source sûre les enfants sont plus ouverts que les parents et les professeurs…

    Moi mon métier c’est accompagnante à la naissance alors des histoires de cocos sur la table et autres c’est connu chez nous. Et ma fille chérie en grande curieuse qu’elle est me pose beaucoup de question sur la naissance et l’accouchement, et je ne vais tout de même pas aller raconter des histoires de chou à ma fille tout de même… Alors je sors mon bassin miniature et j’explique… et je ne fais que répondre à ces questions qui m’a foi ne sont pas pleine de détailles…

    Et bien il est certain qu’elle répète ce que je lui dit et bien imaginez ma surprise quand elle est revenue en larmes d’une de ses amies parce que ceux-ci lui ont dit que sa mère était menteuse… que les bébés c’est pas par le va… que ça vient… que sa maman ne sait pas ce qu’elle dit… Mais ils n’ont jamais voulu lui dire par où ça vient par exemple… pffff Qu’est-ce qu’elle va croire la journée de son accouchement la fille de ma voisine…???

  28. Dominique dit :

    Bonjour
    juste vous dire que mon edito dans ma page de nouveautés du mois que je viens de mettre en ligne parle de votre site… :-o ))
    Meilleures pensées
    Do

  29. Mère Indigne: 26 copies du Journal de ce fameux jeudi viennent tout juste d’être envoyées à l’école de ta Fille Aînée, avec les compliments du Gentil-Directeur-Adjoint-de-l’Information.

  30. Mère Indigne dit :

    Méchant Raisin: Comme je suis heureuse de savoir que j’aurai bientôt l’occasion de vous piler sur les pieds pour vous remercier de tant de gentillesse! ;)

  31. mèreauborddelacrisedenerf dit :

    C’est drôle. Moi on m’avait averti lors des cours de pré-nataux. Vous savez mesdames quelques fois il arrive des accidents que pendant les contractions… Du coup j’en ai fait des cauchemars jusqu’à l’accouchement! Je me rappelles que durant mon premier, je me répètais en mentra  » pas de c*c*, pas de c*c*» j’ai tellement réussi que je penses que j’ai été constipée pendant une semaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>