Share

Aventurière cherche du trouble et plus si affinités, PART II

sushijl.JPG

Après avoir lu le récit de mes malheurs ce matin, Jean-Louis XXX a décidé de venir me remonter le moral avec son meuble Ikéa et ses sushis.

Jean-Louis le Magnifique bobettera-t-il comme convenu pour vous mesdames, ou ne bobettera-t-il pas, le lâche?

Père indigne fera-t-il irruption dans la cuisine, furieux qu’on ne lui ait pas gardé de maki à la crevette tempura?

Et Eugénie, est-elle à l’école ou s’est-elle infiltrée dans la maison avec l’échelle toujours en place, afin de venir prendre des photos compromettantes?

Si elle est bien cachée ici, acceptera-t-elle que je mette ses photos sur le blogue?

Tant de questions, aucune réponse. En tout cas, pas encore…

Share
Ce contenu a été publié dans Jean-Louis XXX. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Aventurière cherche du trouble et plus si affinités, PART II

  1. Geekgirl dit :

    Lol en tout cas, si Jean-Louis veut laver la voiture en bobettes il ferait mieux de se grouiller ou de mettre des bobettes en polar parce qu’il fait pas chaud dehors!!!

  2. Mère Indigne dit :

    Quelques verres de vin devraient réchauffer suffisamment notre cobaye.

  3. Jhon dit :

    n’est-ce pas là la fameuse assiette rouge d’il y a quelques articles ?? voudrais-tu tuer J-L !?? O.O

  4. TT02 dit :

    HaaaaaaaaaaaaHaaaaaaaaaaaaaa
    C’est insoutenable. J’en peut plus. « Les bobettes, les bobettes, LES BOBETTES ».

    Décidement, j’adore ce mot.

  5. Dodinette dit :

    en tout cas, si eugénie est pas là ou ne vient pas d’elle-même, faudra la faire venir.

    et ensuite, lui apprendre à écrire pour qu’elle raconte ce qu’elle a vu.

    je suis sûre qu’on tient un bon filon, là… :0D

  6. Eve dit :

    Jean-Louis, Jean-Louis, Jean-Louis!!

  7. Chocolyane dit :

    Mmmm… Jean-Louis en bobettes dans du tempura… Ça sonne bien à mes oreilles! ;)

  8. Si un jour je rédige une thèse de doctorat à la maison, j’espère que mes journées seront aussi excitantes que les tiennes… Des cascades le matin, un dîner au sushi en tête-à-tête non conjugal le midi, la petite voisine sans manières qui menace toujours d’être en train d’espionner, tapie dans le garde-robe de l’entrée. Ian Fleming lui-même n’aurait pas su inventer un personnage à la vie aussi trépidante!

  9. Gabbel dit :

    Pardon, j’arrive comme un cheveu dans la soupe mais … je lis ton blog depuis quelques jours mais je n’ai pas encore capté … Qui est ce Jean-Louis ???
    Y’a moyen d’avoir un cours de rattrapage ?

  10. Prof Maudit dit :

    Z’avez pas l’adresse d’Eugénie? Je la paie pour les photos compromettantes! gnark gnark gnark

  11. Sixtine dit :

    C’est quoi des « bobettes » ?
    (la fille inculte, oui)

  12. Soeur Anne dit :

    Si Jean-Louis ne bobette pas, je me fais hara-kiri à l’aide d’un maki à la crevette !!

    Jean-Louis, dans le maki, en bobettes !!

  13. Mère Indigne dit :

    gabbel: dans la colonne de droite, il y a une catégorie intitulée « Jean-Louis XXX ». Ça devrait remettre tes pendules à l’heure!

  14. Laerad dit :

    Sixtine : des bobettes, c’est le patois quebecois pour dire slip. Mais c’est bobettes pour les filles aussi.

  15. Regor dit :

    Vivement Jean-Louis….règle ca une fois pour toute…..
    Ces dames ne se peuvent plus endurer, l’attente trop longue vas les faire défaillir.
    Allez hop cascades….bobette toi donc pour elles…

    Actualise le fantasme de tout homme normal, d’être un jour le Jean-Louis d’une banlieusarde Indigne ( voir ou revoir « Deux femmes en Or », un classique ). Jean-Louis tu porte le flambeau de la gent masculine… ne nous trahi pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>